Zone Libre achète un nouveau toit dans le quartier des Tisserands

Par Dany Jacques
Zone Libre achète un nouveau toit dans le quartier des Tisserands
L'organisme Zone Libre Memphrémagog a reçu les clés de son nouveau toit le 3 juin dernier. On aperçoit ici la dg Émilie Paré (au centre) en compagnie de l'intervenant Maxime Privé et de la coordonnatrice Amélie Lechasseur. (Photo : gracieuseté )

COMMUNAUTAIRE.  L’organisme Zone Libre Memphrémagog a pris le taureau par les cornes pour mieux desservir sa clientèle: acquérir une propriété du quartier des Tisserands pour y déplacer ses services.

Cet organisme en prévention des dépendances à l’alcool, aux drogues et aux jeux pathologiques souhaite se retrouver au coeur de l’action, plutôt que de conserver son adresse au Centre communautaire de Magog. 

Consciente qu’une partie de sa clientèle habite dans ce quartier, la directrice générale Émilie Paré concentrera les activités de l’organisme au 284, rue Sainte-Marie. Le café communautaire, les ateliers, le bureau, les activités d’éducation et la distribution de matériel de consommation propre et sécuritaire devraient être complètement déplacés à cet endroit d’ici le mois de septembre. 

Selon Mme Paré, ce déménagement pave la voie à d’autres projets à venir comme l’aménagement de lits d’urgence et la présence d’un intervenant 24 heures sur 24.

Elle rassure la population quant à la distribution de seringues, aiguilles ou pipes à crack propres aux consommateurs de drogues. «On réduit ainsi le nombre de surdoses en plus de les encadrer de façon plus sécuritaire, détaille-t-elle. On peut également détecter la présence de fentanyl dans les drogues en analysant ces substances, évitant ainsi de possibles décès.»

Par ailleurs, sur note plus anecdotique, notons qu’Émilie Paré travaillera dorénavant dans l’ancienne maison de son arrière-grand-père, une information qu’elle ne savait pas pendant les négociations!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires