Une hausse de taxes autour de 4% à Magog

Par Dany Jacques
Une hausse de taxes autour de 4% à Magog
Nathalie Pelletier (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

FINANCES PUBLIQUES. Les contribuables magogois devront prévoir une hausse de leur compte de taxes plus élevée qu’à l’habitude dès janvier prochain, soit autour de 4%.

Habitués à une moyenne d’environ 2% depuis plusieurs années, les propriétaires pigeront une fois de plus dans leur portefeuille en raison de l’inflation galopante.

La mairesse Nathalie Pelletier prévient les contribuables que les élus ont plusieurs défis à relever pour satisfaire les besoins municipaux et éviter de trop piger dans le portefeuille des gens. «Rien n’est encore finalisé, mais on sait déjà qu’on doit absorber une forte augmentation du coût de la vie», explique-t-elle.

En campagne électorale, Mme Pelletier s’était engagée à maintenir cette hausse aux environs de 2%. Elle avoue ne pas avoir vu venir cette vague inflationniste et la croissance des taux d’intérêt, comme la majorité des gens et des spécialistes de la finance. «Tout comme à la maison, les achats municipaux augmentent et le coût de l’essence affecte beaucoup notre flotte de véhicules», mentionne-t-elle.

Le budget 2023 de la Ville de Magog sera déposé lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal, le lundi 12 décembre. C’est dans ce document que figure la nouvelle tarification des taxes foncières et des services. Les élus profiteront de cette soirée pour dévoiler le plan et les besoins municipaux en main-d’oeuvre pour 2023.

L’an dernier, le compte de taxes des contribuables magogois avait augmenté en moyenne de 3% pour les propriétaires desservis par les réseaux d’aqueduc et d’égout et de 2,3% pour les résidents des secteurs non desservis (sans aqueduc ni égout).

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires