Une grande propriété de 224 hectares protégée à jamais à Stukely-Sud

Par Dany Jacques
Une grande propriété de 224 hectares protégée à jamais à Stukely-Sud
L'aire protégée "Ross-MapleCross" est située sur le chemin du Golf, au nord de Stukely-Sud. (Photo : gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. Une propriété de grande envergure, totalisant 224 hectares (ou 2,25 km carrés) est dorénavant protégée à perpétuité à Stukely-Sud, grâce à une transaction entre Corridor appalachien et le vendeur David Ross.

La vente est chiffrée à 1,6 million de dollars au terme d’une dizaine d’années de pourparlers. M. Ross a contribué à sa concrétisation en faisant un don équivalent à 25 % de la valeur marchande de la propriété située sur le chemin du Golf au nord du territoire de Stukely-Sud et à l’est du Club de golf de Waterloo.

Cette protection était importante pour cette famille qui y a élevé ses trois enfants, tout en adoptant des procédés d’aménagement écologiques et des coupes sélectives sur des cycles allongés. «Nous y garderons toujours de bons souvenirs, mais à ce stade-ci de nos vies, Corridor appalachien est mieux placé que nous pour prendre soin de cet héritage et faire ce qu’il y a de mieux pour assurer la continuité de cette beauté», explique le nonagénaire David et sa conjointe Betty.

Outre la protection des arbres, les milieux humides y sont aussi d’une très grande importance pour le maintien de la qualité de l’eau du bassin versant de la rivière Yamaska. «C’est un projet de conservation dont les bienfaits pour la nature et les collectivités se feront sentir bien au-delà des frontières géographiques de la propriété, ajoute le directeur de la conservation chez Corridor appalachien, Clément Robidoux. Ce territoire améliorera aussi la connectivité écologique entre le mont Shefford et le parc national du Mont-Orford.»

Corridor appalachien profite de cette acquisition pour annoncer son association avec deux autres partenaires. Il s’agit de la Fondation MapleCross, en Ontario, et de Canards illimités. Ce sont deux organismes qui encouragent la conservation des milieux humides et naturels vulnérables à l’échelle nationale. La propriété de Stukely-Sud portera le nom de l’aire protégée «Ross-MapleCross».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
4 mois

Bravo! À l’heure où l’érosion de la biodiversité s’accélère à un rythme jamais enregistré et face à l’urgence climatique, il est important de protéger les milieux humides, les arbres et les rivières, faune, flore, fleurs, insectes, mammifères et toutes les espèces végétales et animales menacées. La planète vit une crise sans précédent. Bravo à David et Betty Ross pour ce don de leur propriété de 2,25 km carrés et de 1,5 millions de dollars au Corridor appalachien!