TRIBUNE LIBRE: Retombées économiques des investissements au centre-ville

Richard Potvin Président, Descartes Immobilier

TRIBUNE LIBRE: Retombées économiques des investissements au centre-ville
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com (Photo : (Photo gracieuseté))

Je souhaite que l’opinion publique puisse imaginer les promoteurs immobiliers sous un autre angle. Il y a présentement une trame narrative au sujet des promoteurs immobiliers qui est légèrement péjorative. Les promoteurs, développeurs ou investisseurs immobiliers sont très souvent des citoyens locaux qui investissent dans leur propre communauté. 

De nos jours, un promoteur ne peut se permettre de ne penser qu’aux profits, il se doit d’être un bon citoyen corporatif. D’un autre côté, s’ils ne font pas de profits, ils ne pourront pas continuer à investir, créer des emplois locaux et de la richesse commune. Ils ne pourront plus être les partenaires de nos événements publics comme la Fête des neiges et contribuer à des collectes de fonds comme la Maison Merry.

Je crois qu’on a tendance à oublier que les retombées économiques de ce genre de projets sont pour la communauté tout entière :

a) La Municipalité: les investissements génèrent plus de taxes, amènent de nouveaux contribuables pour aider à payer les coûts des infrastructures qui ne vont pas en diminuant.

b) Commerces de détail, restaurants et de services ayant pignon sur rue : les investissements proposés au centre-ville feront augmenter l’achalandage, permettront de créer une rue Principale plus dynamique, avec une offre diversifiée et moins de locaux vacants tout en attirant un nombre accru de touristes. Il serait très intéressant que Magog devienne l’attrait touristique de choix pour les visiteurs lors de leur séjour dans les Cantons-de-l’Est et même un pôle d’attraction touristique de plus grand rayonnement.

c) De grands projets immobiliers impliquent plusieurs fournisseurs locaux qui, eux aussi, créent de l’emploi localement et une redistribution des investissements dans la poche de nos concitoyens.

d) Pour les citoyens: plus d’offres de biens et services, des services de proximité qui se développent à cause de la densification, moins d’augmentation de taxes, un centre-ville animé et des emplois de qualité bien rémunérés.

Mon message est simple, profitons de la chance que nous avons d’être un endroit attrayant tant au niveau de nos attraits physiques comme le lac et la montagne, qu’au niveau de nos infrastructures, de notre offre touristique et de notre centre-ville pour les investisseurs, les citoyens, les entrepreneurs locaux et les touristes.

Travaillons en collaboration afin de développer une vision future et intéressante pour la ville et cessons de nous diviser sur la place publique.

 

Richard Potvin

Président, Descartes Immobilier

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
4 mois

Pourquoi encore créer des édifices sans âme pour abriter des locaux vides, des locaux qu’on n’arrivera pas à louer? C’est triste de voir à quel point l’histoire et la valeur patrimoniale de notre ville de Magog fout le camp avec des projets bétonneux, sans paysagisme, sans caractère humain, sans âme. Notre belle ville perd un à un ses atouts et ses joyaux. Il y a une sorte de culture du bouldozer qui a dévasté le centre-ville, une sorte d’incurie et d’inculture qui ne conçoit les choses que dans le béton. On a déjà perdu le merveilleux îlot historique Tourigny à l’entrée de la Ville. Magog doit retrouver sa fierté et ne pas se laisser varloper comme une ville de rien, prête à se vendre pour trois sous hypothétiques et des fausses promesses de promoteurs les yeux fixés sur leur profit aux dépens des citoyens et de la beauté de la ville de Magog.