TRIBUNE LIBRE: Réparer une injustice dans l’agrandissement du parc national du Mont-Orford

Jean-Guy Dépôt Ex-président du Conseil régional de l'environnement de l'Estrie (CREE) 

TRIBUNE LIBRE: Réparer une injustice dans l’agrandissement du parc national du Mont-Orford
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com (Photo : (Photo gracieuseté))

Ayant contribué depuis plus de 50 ans à l’agrandissement du parc national du Mont-Orford, par exemple le mont Chauve, je souhaite que l’on répare cette injustice qui ferait que le lac La Rouche ne soit pas inclus entièrement dans le futur parc. C’est une injustice vis-à-vis les nombreux autres expropriés!

Aucun des expropriés n’a eu la possibilité de conserver une partie de son ancien terrain. Émile Plante, « le roi du sirop d’érable », n’a pas pu conserver sa magnifique érablière située au sud du lac Bowker. La famille Catchpaw n’a pas pu conserver sa terre à bois située au sud du parc!

Ayant l’intention d’intervenir lors des audiences du BAPE, je sollicite l’appui de tous les environnementalistes pour obtenir que l’entièreté du lac La Rouche soit dans le parc.   

Je demande à la famille Bombardier de faire un don à la société québécoise en offrant généreusement que le lac La Rouche soit cédé lors de l’agrandissement du parc. Ce serait un retour à la population du Québec, qui a beaucoup contribué au financement de leur avion de la série C.

 

Jean-Guy Dépôt

Ex-président du Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE) 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires