Tribune libre: Magog, une ville au charme irrésistible 

Johanne Cadieux
Madame Tourisme

Tribune libre: Magog, une ville au charme irrésistible 
Johanne Cadieux (à gauche), alias Madame Tourisme, est allée à la rencontre de nombreux touristes provenant de l'étranger au cours des derniers mois. (Photo : gracieuseté)

Vous avez été nombreux dans notre si belle communauté à ressentir une présence touristique impressionnante encore cet été. Il est bon de vous rappeler que le tourisme est l’un des secteurs économiques les plus importants au monde. L’industrie touristique de Memphrémagog représente plus de 219 M$ en retombées économiques et génère une multitude d’emplois.

Magog et la région, c’est la destination chouchou pour nombreux vacanciers. Tout au long de l’été, une clientèle québécoise, ontarienne, américaine et celle de l’international ont profité des atouts de notre région touristique pour partir à la découverte.

 Ça vous intrigue et ça vaut la peine de savoir que des voyageurs en provenance de l’Inde, Brésil, France, Chili, Australie, Pérou, Espagne, Irlande, Mexique, Hawaii, Iran, Angleterre, Allemagne ont foulé le sol de Magog et environs. Mais qui l’eut cru surtout en période post pandémique et dans un contexte inflationniste. Nos commerçants et restaurateurs, nos partenaires en art et culture, récréotourisme, agrotourisme ont été témoins d’un très bon achalandage. Votre ville demeure une destination prospère. Rien qu’à penser à quelques touristes qui ont eu à se loger à l’extérieur de Magog, faute de place.

Vous, résidents et nombreux visiteurs, avez manifesté tout un intérêt pour le personnage de Madame Tourisme. De par vos commentaires élogieux, vous appréciez grandement la façon de faire pour cibler vos besoins, vous conseiller et bien vous diriger. La création annuelle de chapeaux loufoques en lien avec le tourisme vous épate et déclenche des fous rires.

Magog, lieu de résidence et de villégiature, est considérée une destination incontournable de par ses attraits, son lac, ses montagnes et sa nature luxuriante. Une ville où il fait bon vivre comme Magog doit sans cesse se réinventer, développer pour maintenir son attractivité.

Je peux dire mission accomplie pour la période estivale 2022. En tant que Madame Tourisme, j’ai travaillé en mode séduction tout l’été. Suis ravi d’avoir fait 268 500 pas pour aller à la rencontre d’une multitude de visiteurs et leur faire vivre une expérience diversifiée et inoubliable de Memphrémagog. Un nombre incalculable de photos de Madame Tourisme circule encore cette année à travers le Canada et à l’étranger; gage de rayonnement pour Magog.

L’industrie du tourisme, c’est l’industrie du bonheur!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires