TRIBUNE LIBRE: Lettre à notre conseil municipal pour bloquer le développement sur la rue de Hatley

Suzanne Patry Citoyenne de Magog 

TRIBUNE LIBRE: Lettre à notre conseil municipal pour bloquer le développement sur la rue de Hatley
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com (Photo : gracieuseté)

Il n’y a pas si longtemps, nous vous avons élus Madame la mairesse, Mesdames les conseillères et Messieurs les conseillers, sur des bases qui nous semblaient solides, beaucoup plus écologiques et avec une perspective et une vision plus durables pour notre futur et celui des générations grandissantes.

Se dessine à l’horizon un projet de construction qui longe la rivière côté sud avec, paraît-il, de bonnes intentions écologiques et toutes les précautions nécessaires.

Ne dit-on pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions?

Le côté nord de la rivière a été largement abîmé par le passé et vous semblez croire qu’il est possible de construire des immeubles, des rues, à proximité de l’autre versant sans effets écologiques. Laissez-moi être sceptique, d’autant plus qu’il ne reste à peu près que ce seul poumon vert de ce côté de la rivière pour les concitoyens que nous sommes.

C’est d’ailleurs un des seuls endroits au centre-ville qui demeure relativement calme et frais en pleine saison touristique.

Vous dites que la piste cyclable sera protégée, mais quel sera l’intérêt de s’y promener si l’environnement est en grande partie détruit et que la majeure partie de ses habitants à poil et à plumes l’auront déserté? 

Nul ne peut ignorer les gaz à effet de serre, les îlots de chaleur et les multiples problèmes liés aux changements climatiques. Nous savons pertinemment que la nature et les arbres, surtout en plein centre-ville, en limitent largement les conséquences.

Ne croyez-vous pas, chères personnes élues, qu’il serait important, sinon primordial, dans un futur très rapproché, d’investir pour le rachat de ce terrain afin de protéger le bien-être physique et mental des gens qui vous ont élus de bonne foi?

Toutes ces personnes, dont je fais partie, gardent l’espoir que nous avons mis en place un conseil municipal digne et responsable et, qui, j’ose encore y croire, saura investir une partie des surplus budgétaires à bon escient.

Suzanne Patry

Citoyenne de Magog 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
2 mois

Les beaux paysages harmonieux sont souvent subtilisés et enlevés par les promoteurs qui en tirent des profits personnels au dépens de la collectivité.  

Merci à Suzanne Patry pour cette lettre consciente et responsable. Il serait effectivement tellement souhaitable que la Ville de Magog puisse faire une meilleure planification urbaine, sous la pression constante des développeurs de tout acabit.

C’est un problème récurrent, qui revient constamment parce que les Villes (en outre, au niveau provincial, la Caq de François Legault s’est fait élire sans programme environnemental) n’ont pas la volonté politique de contrer la dégradation de nos habitats naturels en raison de l’activité humaine et des projets immobiliers basés sur le seul profit d’investisseurs peu préoccupés des enjeux cruciaux des changements climatiques qui sont en train de nous tuer.

Plusieurs espèces d’amphibiens, de reptiles, de poissons et de mammifères marins du Québec sont aujourd’hui dans une situation « précaire », voire « critique », a conclu un rapport gouvernemental.

À l’heure où les superficies vertes diminuent au profit « du ciment et de l’asphalte », il est essentiel pour la respiration des Magogois et Magogoises  et la biodiversité de notre ville de garder des terrains verts et de préserver leur intégrité.

Il y va de notre santé globale, c’est urgent.

Jacqueline G.Lacasse
Jacqueline G.Lacasse
2 mois

Politique environnementalecomment image

La Ville de Magog est fière de la beauté et de la richesse de son patrimoine naturel. Elle est consciente de certains défis, comme les changements climatiques, qui pourraient altérer cette nature exceptionnelle. La Ville s’est ainsi engagée dans la création d’une politique environnementale qui permettra, au cours des prochaines années, de préserver la nature environnante et de mettre en valeur son patrimoine naturel.

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE

PLAN D’ACTION 2020-2025

Sur le site de la ville de Magog, je retrouve la Politique environnementale de la Ville de Magog. J’aimerais bien qu’on m’explique davantage le Plan d’action 2020-2025, Axe 4 Les milieux naturels page 28.