«Tous pour un» chez Conceptromec

Par Patrick Trudeau
«Tous pour un»  chez Conceptromec
Quelques représentants de Conceptromec accompagnaient le petit Raphaël Villeneuve lors de l'annonce entourant la vente des biscuits Sourire. De gauche à droite: Marc Abdelkrim, Julie Chauvette, Julie Veilleux, Stéphane Bégin, Nancy Lessard et Véronique Girard, de même qu'Audrey Manseau (mère de Raphaël), Sébastien Villeneuve (père de Raphaël) et Geneviève Bordeleau (repr. Leucan Estrie). (Photo : Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

SOLIDARITÉ. L’esprit de famille qui règne au sein de Conceptromec est certainement l’une des raisons qui expliquent le succès de cette entreprise magogoise. Et cette solidarité entre employés et dirigeants est encore plus présente lorsque l’un d’entre eux vit une période difficile.

À l’emploi de Conceptromec depuis bientôt 10 ans, Sébastien Villeneuve a vu son existence être complètement chamboulée en novembre 2020, lorsque son jeune fils Raphaël, alors âgé de quatre ans, a été frappé par un lymphome de Burkit, une forme de cancer juvénile.

Rapidement, il a eu droit à un congé avec solde, pour pouvoir s’occuper adéquatement de sa famille, et ses collègues de travail ont même offert un soutien financier supplémentaire en effectuant une collecte entre eux.

«Quand un de nos employés vit quelque chose de difficile, tout le monde met l’épaule à la roue pour essayer de l’aider», a laissé entendre le grand patron de Conceptromec, Stéphane Bégin.

Une dizaine de mois plus tard, Raphaël est en rémission, il a retrouvé l’énergie propre à un garçon de 5 ans et il a même pu faire son entrée à la maternelle au cours des derniers jours, comme les autres enfants de son âge.

«Voir Raphaël aussi enjoué aujourd’hui, c’est magique», a lancé M. Bégin, avec émotion.

 

Des biscuits Sourire

Il y a deux ans, l’équipe de Conceptromec avait organisé son premier Défi têtes rasées pour Leucan, en mémoire d’un employé décédé du cancer. L’an dernier, M. Bégin avait lui-même fait partie des ambassadeurs du Défi têtes rasées de Magog, afin d’aider à augmenter la collecte régionale.

Maintenant que l’épreuve de la famille Villeneuve a pris une tournure plus heureuse, l’entreprise du parc industriel de Magog a décidé d’en faire encore plus pour la cause des enfants malades et de Leucan Estrie en s’impliquant doublement dans la campagne des Biscuits Sourire de Tim Hortons.

Les employés participeront d’abord à la confection de ces biscuits, et ils en assureront aussi la livraison. Grâce à leur implication, il y aura, non pas une, mais bien deux journées de livraison à Magog, les 16 et 17 septembre.

«Les entreprises peuvent précommander dès maintenant leurs biscuits (1 $ l’unité) et 100 % des recettes iront directement à Leucan. C’est une belle façon d’aider des enfants qui relèvent d’énormes défis», plaide M. Bégin.

Les membres de Conceptromec mettront aussi sur pied, au cours de la prochaine année, la Loto-Conceptromec, qui permettra de remettre d’autres profits à Leucan. La direction doublera les sommes remises à Leucan dans le cadre de cette loterie interne.

«Parce qu’un enfant devrait pouvoir jouer au parc et non être en traitement dans un lit d’hôpital, nous trouvons primordial d’aider Leucan dans sa mission de soutenir les enfants atteints de cancer et leur famille», a conclu Stéphane Bégin.

Pour commander des biscuits Sourire, rendez-vous sur la page Facebook de Leucan Estrie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires