Station-service Ultramar: des désaccords jusqu’à la toute fin

Par Pierre-Olivier Girard
Station-service Ultramar: des désaccords jusqu’à la toute fin
La construction de la station-service Ultramar a nécessité un investissement de plus de quatre millions de dollars. (Photo : Gracieuseté)

MAGOG. Le projet de la station-service Ultramar, qui prend forme à l’angle des rues Principale Ouest et Saint-Patrice Ouest, aura divisé les élus de Magog jusqu’à la toute fin. Cette fois-ci, c’est la hauteur de l’enseigne principale qui suscite des opinions divergentes.

Trois conseillers municipaux, Diane Pelletier, Nathalie Pelletier et Yvon Lamontagne, ont exprimé leur désaccord face à des dérogations accordées au promoteur, en ce qui concerne l’affichage de son futur commerce. Pour Diane Pelletier, l’enseigne estimée à 12 pieds est «trop haute et ne sera pas en harmonie avec le secteur».

Même son de cloche pour Nathalie Pelletier, qui laisse entendre que la Ville aurait pu être plus ferme dans ce dossier. «Dans ce secteur, seules les enseignes sur poteau sont permises. Nous accordons une dérogation pour permettre une enseigne sur socle, qui sera plus intégrée. Toutefois, on autorise la même hauteur que si cette enseigne avait été sur poteau alors que sur un socle, ce sera plus massif. La Municipalité aurait pu exiger une hauteur plus basse, comme celle à la SAQ», explique Nathalie Pelletier.

Finalement, les changements demandés ont été approuvés à la majorité, lundi soir, avec l’appui des cinq autres conseillers.

Rappelons qu’en 2014, la modernisation de cette station-service avait essuyé un deuxième refus en deux ans par le conseil municipal. Et en 2018, le projet avait failli être bloqué, à nouveau, en raison d’un vote égal (4 pour et 4 contre) sur la question du Plan d’implantation et d’intégration architecturale. La mairesse Vicki-May Hamm avait finalement tranché le débat en donnant son appui.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pierre Bolduc
Pierre Bolduc
3 années

Après des années d effort, nous avons enfin pu nettoyer ce secteur délabré de la ville malgré toutes les embûches de certains conseillers. Merci à ceux et celles qui nous ont appuyé dans cette revitalisation