Sentiers de la Vallée Massawippi: un secret encore bien gardé

RANDONNÉE. Il existe encore un secret bien gardé dans la région de Memphrémagog pour les randonneurs à la recherche d’une sortie différente. Il s’agit des sentiers de la vallée Massawippi qui offrent des escapades en nature à pied, mais aussi pour les adeptes du vélo de montagne.

Au cours des dernières années, le Canton de Hatley a développé ce nouveau de terrain de jeu en investissant des sommes d’argent pour mettre en place ces trajets. À ce jour, on y trouve quatre sentiers de niveau débutant, dont un qui se fait également en cohabitation avec les cyclistes.

«Ce sont des trajets très faciles qui peuvent se faire en famille. Mais c’est vraiment la beauté des lieux qui rend l’expérience intéressante, partage le maire du Canton de Hatley, Martin Primeau. Pour les avoir faits quelques fois, on a l’impression d’être dans le nord du Québec plutôt qu’en Estrie, avec un côté sauvage. C’est un endroit magnifique à découvrir.»

Pour les intéressés, le départ du sentier se fait par le chemin Kingdom où se trouve également un stationnement. L’accès est gratuit.

 

CE N’EST QUE LE DÉBUT…

En plus de cette offre, le Canton de Hatley voit grand pour bonifier son expérience. En 2021, elle prévoit construire une passerelle piétonnière au-dessus de la rivière Massawippi qui donnera accès à un terrain municipal inexploité de 250 acres. Celui-ci avait été acquis lors de la transaction de l’ancienne station de ski Montjoye.

«Les coûts de la passerelle sont évalués à 320 000 $ et nous avons reçu une subvention de la MRC de Memphrémagog de 150 000 $. Ce projet est vraiment important, car cet accès était nécessaire pour poursuivre l’aménagement de nouveaux sentiers sur ce terrain», explique le politicien.

«Au départ, on pensait offrir des parcours pédestres, équestres et pour le vélo de montagne. Mais finalement, il s’agit d’un milieu trop sensible en matière de biodiversité. Il faudra se limiter à de la marche», poursuit-il.

Notons qu’il est aussi possible d’effectuer une balade sur la rivière Massawippi en embarcation légère. La Municipalité a aménagé deux débarcadères pour faciliter la mise à l’eau, soit sur le chemin Kingdom et le second dans le secteur des Mines Capelton.

«Le Canton de Hatley et North  Hatley ont toujours été des municipalités complémentaires. Ce projet récréotouristique s’inscrit parfaitement dans cette vision. Nous voulons offrir des activités pour nos résidents, mais aussi pour les visiteurs. Et ensuite, ceux-ci peuvent aller manger et dormir dans le village voisin. Tout le monde en tire profit», conclut Martin Primeau.