Sébastien Jacques réussit son pari en sol italien

Par Patrick Trudeau
Sébastien Jacques réussit son pari en sol italien
Sébastien Jacques a apprécié chaque moment de son aventure, particulièrement les panoramas qui s'offraient à lui tout au long du parcours. (Photo : gracieuseté - Sébastien Jacques)

MARCHE. Sébastien Jacques peut dire mission accomplie après avoir réussi l’exploit de marcher l’équivalent de 47 marathons en 50 jours, lors d’un périple de 2000 kilomètres en Italie.

Parti à la mi-novembre, l’ex-tennisman magogois est arrivé à destination mardi (3 janvier), après avoir marché les dernières portions du trajet le long de la mer Adriatique.

Comme il l’avait prévu, il s’est accordé seulement trois jours de repos durant ce défi de longue haleine, exigeant autant sur le plan physique que mental. « J’ai mal un peu partout, surtout aux pieds, mais ça fait partie de l’aventure. Je voulais la faire pour donner espoir aux gens et leur rappeler que les obstacles font partie de la vie. Cette marche est pour moi très représentative de la vie », a-t-il laissé entendre, lors de ses comptes-rendus quotidiens sur les médias sociaux.

« Ce marathon a été un grand succès parce que j’ai pu le partager avec vous. Les messages que j’ai reçus m’ont donné beaucoup d’énergie. Toutes ces interactions, ça va me manquer, mais mes pieds vont être contents de retrouver un peu de repos », a-t-il avoué, à quelques minutes de toucher la ligne d’arrivée.

Précisons que cette aventure visait aussi à amasser de l’argent pour la Fondation CHU Sainte-Justine de Montréal. Au moment d’écrire ces lignes, un peu plus de 36 000 $ avaient été récoltés via la campagne de sociofinancement.

Il est toujours possible d’y contribuer en visitant le sebastienjacques.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires