Sébastien Jacques prépare une autre marche extrême en Italie

Par Patrick Trudeau
Sébastien Jacques prépare une autre marche extrême en Italie
Sébastien Jacques avait retenu l'attention de tout le Québec en 2017, en effectuant une marche de plus de 5000 km à travers les États-Unis, et en terminant son périple au Québec. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

MARATHON. Cinq ans après avoir fait la traversée des États-Unis à la marche, l’ex-Magogois Sébastien Jacques reprendra ses espadrilles en novembre 2022 pour une randonnée humanitaire de 1900 km à travers l’Italie.

Bien que cette nouvelle aventure soit plus modeste que celle de 2017 (5000 km aux États-Unis), Sébastien Jacques devra tout de même se préparer à un important défi physique, lui qui prévoit marcher quotidiennement une quarantaine de kilomètres, soit l’équivalent d’un marathon… pendant 47 jours!

« Les dix premières journées se passent habituellement plutôt bien. Par la suite, tout devient mental et c’est là que ça peut devenir difficile », analyse l’ancien tennisman de niveau national.

Un fan-club en Italie

Contrairement à sa précédente aventure, qui se déroulait presque uniquement sur des routes principales, celle de 2022 se passera le long du Via Francigena, un sentier de marche s’apparentant au chemin de Compostelle. Le parcours traversera l’Italie, du Sud jusqu’au Nord. 

S’il a choisi ce coin de l’Europe, c’est qu’il a développé des liens avec l’Italie lors sa marche de 2017. « Vers la fin de l’aventure américaine, j’avais rencontré une blogueuse italienne qui était très populaire dans son pays et qui avait énormément d’abonnés sur ses médias sociaux. Elle avait décidé de raconter mon histoire et je m’étais retrouvé avec des milliers d’abonnés italiens », se rappelle-t-il avec une dose d’incrédulité. 

« Nos contacts s’étaient poursuivis par la suite et mon livre (une autobiographie parue en 2018) a même été traduit en italien. Je crois que j’ai plus de « followers » en Italie qu’au Canada », lance-t-il en riant.

Ayant effectué sa marche de 2017 afin de donner espoir à ceux qui traversaient des difficultés – il avait lui-même repris goût à la vie après une délicate opération au cerveau en 2015 – Sébastien Jacques portera à nouveau un message d’optimisme lors de son aventure en sol italien. « Mes contacts là-bas vont m’aider dans la recherche de commanditaires et nous allons aussi recueillir du financement pour un organisme », explique celui qui fêtera bientôt ses 34 ans.

« Il y a encore quelques étapes à franchir d’ici là, dont celle de me remettre en forme. Actuellement, je travaille 80 à 90 heures par semaine, alors j’ai moins le temps de m’entraîner », constate celui qui est directeur général d’un club de tennis privé à Montréal.

« Je devrai aussi me trouver quelques bonnes paires d’espadrilles », conclut-il sur une note d’humour.

Pour suivre les aventures de Sébastien Jacques sur Facebook ou Instagram : iamsebjacques

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires