Saint-Patrice vise 3,2 M$ pour restaurer son église

Par Dany Jacques
Saint-Patrice vise 3,2 M$ pour restaurer son église
L’abbé Steve Lemay. (Photo : Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

PATRIMOINE. C’est sous le thème «Plus qu’un symbole, notre histoire» que se déroulera la campagne de financement de la paroisse Saint-Patrice de Magog dont l’objectif consiste à récolter 3,2 M$ pour restaurer l’église construite en 1886.

La facture totale des travaux est estimée à 4M$. Les organisateurs espèrent recevoir un maximum de 2,1 M$ en subventions en provenance du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

Des travaux d’entretien ont déjà été faits par le passé, mais la paroisse préfère poursuivre les efforts afin de transmettre cet héritage aux générations futures. «Il s’agit de la première église de Magog et elle demeure un phare historique et religieux pour la population, mentionne André Leblond, un membre du comité de coordination de la campagne. Cette église est même plus qu’un centre religieux, car c’est l’un des bâtiments les plus fréquentés à Magog pour divers types de rassemblements civils.»

M. Leblond ajoute qu’il est important de prendre soin de ce lieu de culte, qui occupe toujours une place de choix dans la vie communautaire des Magogois.

Ces améliorations permettront de faciliter son entretien et de réduire les factures ultérieures, aux dires de l’architecte Rémi Petit. «Cette église a une grande importance architecturale et patrimoniale, spécifie-t-il. Il s’agit aussi de l’un des plus beaux bâtiments de Magog et de toute la région estrienne.»

La reconstruction du parvis d’origine, la toiture de la chapelle, la maçonnerie de la façade et le clocher figurent parmi les éléments à restaurer. Le chantier du parvis pourrait prendre son envol dès l’été 2022.

L’objectif financier a été fixé en fonction des estimations faites pour les travaux urgents, mais également en tenant compte des éléments qui resteront à traiter dans les prochaines années (fenêtres, mise aux normes des issues, peinture, etc.) Tous les dons reçus serviront à 100% au financement des travaux de réfection.

La campagne de financement se déclinera en trois étapes : un envoi postal aux paroissiens en novembre, une sollicitation de donateurs majeurs de novembre 2021 à avril 2022 puis des activités culturelles de janvier à octobre 2022.

Dons acceptés au www.saintpatrice.ca

Le comité de coordination de la campagne de financement se compose d’Alice Théroux, Yves Grandmaison, Vicki-May Hamm, André Leblond, l’Abbé Steve Lemay, Marcel Courtemanche et Robert Salois. (Photo Le Reflet du Lac – Dany Jacques)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
1 année

L’église de mon enfance… il ne nous reste plus grand chose à Magog avec l’esprit bouldozeur de la Ville, l’esprit du tout-à-l’égout, l’esprit de construire sur le sable de nouveaux taudis en oubliant nos racines, en couvrant la ville de Airbnb, en oubliant notre histoire, en foulant au pied notre identité, église, bureau de poste, caserne. Il y en a qui appelle ça le progrès?
Notre histoire est belle, notre histoire mérite d’être racontée, d’être conservée. Est-ce qu’on veut une ville vide avec des parkings et de l’asphalte mur-à-mur? Un centre-ville dévisagé et défiguré? Ce n’est pas du progrès de tout jeter pêle-mêle. Voulons-nous avancer vers le futur comme des poules sans tête en ne laissant rien à raconter à nos enfants? C’est du progrès de piétiner notre héritage comme des ingrats et des têtes de linotte?

Last edited 1 année by Daniel Gagnon
Richard Nolet
Richard Nolet
1 année
Répondre à  Daniel Gagnon

Vous avez parfaittement raison.

Richard Nolet
Richard Nolet
1 année
Répondre à  Daniel Gagnon

A qui je m’adresse pour faire mon don a l’eglise saint Patrice. nolet789@gmail.com