Rétro 2021: Nathalie Pelletier sort gagnante d’un duel féroce

Par Pierre-Olivier Girard
Rétro 2021: Nathalie Pelletier sort gagnante d’un duel féroce
Nathalie Pelletier est la deuxième femme à occuper le siège de la mairie de Magog. (Photo : Photo Le Reflet du Lac – Archives/Patrick Trudeau)

RÉTRO. Après une campagne électorale féroce, Nathalie Pelletier est devenue la deuxième femme à occuper la mairie de Magog en novembre dernier, elle qui a succédé à Vicki-May Hamm qui y était depuis 12 ans.

Alors qu’il était impossible de prévoir l’issue du vote, Nathalie Pelletier a finalement causé une certaine surprise en remportant plus de 60% des suffrages contre sa seule adversaire, Nathalie Bélanger. Cette confrontation était intéressante à plusieurs niveaux, notamment parce que les deux candidates détenaient la même expérience politique avec trois mandats comme élue.

Les premiers mois de la campagne ont été plutôt tranquilles puisque chacune se contentait de présenter les thèmes de sa plateforme électorale. Toutefois, dans les dernières semaines avant le scrutin, les esprits se sont échauffés, notamment lors d’un débat présenté à guichets fermés au Vieux Clocher de Magog. Nathalie Bélanger a multiplié les attaques, tandis que son adversaire a dû souvent remettre les pendules à l’heure sur certaines rumeurs circulant à son sujet.

Cette élection aura finalement été le chant du cygne pour Nathalie Bélanger qui, dès l’annonce de sa défaite, a annoncé sa retraite de la vie politique. Son parcours aura été marqué par sa contribution aux finances de la ville, elle qui a notamment contribué à créer la politique de gestion de la dette.

En plus de l’arrivée de Nathalie Pelletier, le nouveau conseil compte quatre nouveaux visages en Sébastien Bélair, Jean-Noël Leduc, Nathalie Laporte et Josée Beaudoin. À ces «petits nouveaux» s’ajoute le retour des conseillers Jean-François Rompré, Samuel Côté, Jacques Laurendeau et Bertrand Bilodeau.

Seule ombre au tableau de cette campagne électorale: le taux de participation des Magogois qui n’a même pas franchi la barre des 40%.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
4 mois

C’est la formidable nouvelle de cette année. L’arrivée de Nathalie Pelletier comme mairesse est un beau renouveau pour Magog, un bel espoir pour notre ville qui avait tant besoin d’un vent de changement et d’une administration à l’écoute des citoyens et citoyennes!