Récupération du verre à Magog: pas de projet avant 2020

Par Pierre-Olivier Girard
Récupération du verre à Magog: pas de projet avant 2020
Les élus de Magog veulent mieux comprendre les enjeux entourant la récupération du verre avant d'aller de l'avant avec un projet-pilote. (Photo : Depositphotos - Pixinooo)

ENVIRONNEMENT. Les Magogois qui prévoyaient déposer leur verre dans des conteneurs publics devront faire preuve de patience, puisque la Ville de Magog prévoit seulement aller de l’avant avec un projet-pilote en 2020.

Même si une pétition réclamant l’installation de conteneurs de verre a été récemment déposée à l’hôtel de ville, la Municipalité veut se donner le temps de choisir la meilleure option.

Comme l’explique la mairesse Vicki-May Hamm, ce dossier est beaucoup plus complexe qu’en apparence. «C’est important de comprendre tous les enjeux. Oui, il y a eu la pétition qui demandait des cloches de verre. Mais en même temps, d’autres personnes nous disent que ce n’est pas une bonne idée. Il y a beaucoup d’information contradictoire et c’est important d’y voir plus clair», affirme Mme Hamm.

Les élus ont d’ailleurs reçu une présentation d’experts à ce sujet, au cours des dernières semaines. «Notre intention est encore de permettre une collecte de verre séparée pour avoir un verre de meilleure qualité, assure la première magistrate. Toutefois, ce projet n’était pas prévu au budget et on parle de coûts importants. On doit donc attendre le prochain budget pour réserver les sommes nécessaires.»

Président de la commission de l’environnement et des infrastructures municipales, Yvon Lamontagne ajoute qu’il faut faire attention avant de se lancer dans le jeu des comparaisons. «C’est vrai qu’il y a de beaux projets non loin d’ici, notamment à Saint-Denis-de-Brompton. Mais il ne faut pas oublier que là-bas, il y a 4000 habitants. À Magog, on parle de 26 000 personnes, plus l’achalandage touristique. Ce n’est pas la même réalité et les besoins sont beaucoup plus importants», soutient-il.

Rappelons que la pétition en ligne, présentée aux élus en février dernier, demandait que deux conteneurs soient placés à des endroits stratégiques, comme près des épiceries ou d’une succursale de la Société des alcools du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Colette Charron
Colette Charron
3 années

On va les porter où les bouteilles que je garde alors?

Colette Charron
Colette Charron
3 années

On va les porter où les bouteilles alors?

Anne Marie Rompelman
Anne Marie Rompelman
3 années

Dans mon pays d’origine, les Pays-Bas, les bacs pour ramasser le verre à côté des épiceries, existent déjà plus longtemps que je peux m’en souvenir. On trie le verre même en trois couleurs: vert, brun et transparent. Pourquoi Magog ne peux pas regarder comment c’est fait ailleurs et se fier sur leurs années d’expérience?