Vicki-May Hamm appuie les 60 places en garderie et une école primaire à Orford

Par Dany Jacques
Vicki-May Hamm appuie les 60 places en garderie et une école primaire à Orford
La cheffe du Parti libéral, Dominique Anglade, était dans le comté d'Orford avec Vicki-May Hamm, en mai dernier. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques)

POLITIQUE. La candidate libérale dans Orford, Vicki-May Hamm, entre officiellement dans la campagne électorale avec des engagements touchant les transports et les familles, entre autres. 

Si l’ancienne mairesse de Magog est élue, elle assure qu’elle s’opposera aux fermetures des écoles de village, qu’elle priorisera l’ajout d’une école primaire à Orford et qu’elle soutiendra le projet de 60 places en garderie à Orford.

Un Centre de la petite enfance (CPE) de 31 places sera bel et bien implanté au Canton d’Orford, mais le milieu réclamait une installation plus grande pour répondre davantage et plus rapidement aux besoins des familles. Le gouvernement a décliné cette proposition, préférant la première option. La construction d’une école primaire est également un souhait de la communauté depuis quelques années.

Le transport semble une préoccupation importante aux yeux de la candidate. Après une récente tournée des municipalités, elle a retenu quelques inquiétudes d’élus touchant des enjeux de sécurité sur des routes relevant du ministère des Transports du Québec (MTQ). Elle déplore que les élus n’arrivent pas toujours à mettre en place des aménagements plus sécuritaires pour corriger ces situations «Plusieurs routes du MTQ ont besoin de réfections majeures, mais elles ne semblent pas être une priorité», lit-on par voie de communiqué.

Elle se propose d’améliorer la communication, notamment avec le MTQ et les corps policiers, pour sécuriser les routes et pour faire respecter les trajets des camions lourds, qui passent parfois dans des zones résidentielles pour gagner du temps.

Le développement du réseau cyclable, autant pour le récréatif que les transports actifs, figure dans ses priorités. Un réseau pour brancher les vélos électriques est également dans sa mire.

Mme Hamm a récemment parcouru le comté à la rencontre des élus municipaux pour prendre le pouls des défis et des enjeux locaux. D’autres engagements sont énumérés sous son nom au www.2022.plq.org.

Elle invite les électeurs à parcourir la plateforme libérale au clic.plq.org/plateforme.

Le scrutin provincial se tiendra le 3 octobre prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Christian Quirion
Christian Quirion
5 mois

vous me décevez madame Vicki-May Hamm , c’est sur que je voterai pas pour vous (libéral)