Les forces politiques en présence se précisent dans Orford

Par Dany Jacques
Les forces politiques en présence se précisent dans Orford
Le député sortant d'Orford, Gilles Bélanger. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Pierre-Olivier Girard)

POLITIQUE. Au lendemain de l’annonce du premier ministre François Legault pour le déclenchement des élections dès dimanche prochain (28 août), les principaux partis ont presque tous un candidat pour les représenter lors du scrutin dans la circonscription d’Orford. Survol des forces en présence.

D’abord, le député sortant du comté, le caquiste Gilles Bélanger, tentera d’obtenir un second mandat, après avoir été élu une première fois en 2018. Selon les projections du site web Qc125, M. Bélanger détiendrait déjà une avance confortable avec 48% des votes.

Sa principale rivale sera Vicki-May Hamm, qui portera les couleurs du Parti libéral du Québec. Mme Hamm effectue une première tentative sur la scène provinciale après avoir été mairesse de Magog pendant 12 ans.

L’avocate Kenza Sassi représentera la formation de Québec Solidaire. Ayant travaillé dans des cabinets de la région de Québec pendant plusieurs années, Kenza Sassi est ensuite revenue s’établir en Estrie, une région où elle a grandi. Elle enseigne notamment le droit à l’Université de Sherbrooke.

Le Parti québécois mise sur Monique Allard, qui avait terminé au second rang pour le Bloc québécois dans Brome-Missisquoi, en 2019.

Le nouveau Parti canadien du Québec a choisi Mark Gandey pour le représenter dans Orford. Il est chargé de cours en comptabilité de gestion à l’Université Bishop’s en plus de présider la Williams School of Business de cette même institution scolaire. Il a aussi travaillé comme comptable pendant 17 ans à Montréal.

Finalement, le Parti conservateur du Québec a sélectionné Martin Lamontagne Lacasse pour le représenter.

Un débat entre les principaux candidats est prévu pour le 12 septembre.

Rappelons que le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, mardi, le déclenchement de la campagne électorale dès dimanche prochain (28 août).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire Garon
Claire Garon
3 mois

Reflet: cette fois-ci, ne donnez pas dans la surexposition de Bélanger, on veut savoir ce que les autres candidats ont à dire

Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
3 mois

Un bilan désastreux du député sortant Gilles Bélanger qui n’a pas cessé de tourner le dos au lac Memphrémagog.