Orford met un frein à la location court terme

Par Pierre-Olivier Girard
Orford met un frein à la location court terme
La pratique commerciale de type Airbnb sera largement réduite dans le village de Cherry River, si le projet de règlement est adopté. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Dany Jacques)

HÉBERGEMENT.  Le Canton d’Orford prend les grands moyens pour freiner la location court terme des chalets touristiques sur son territoire, en ajoutant 19 nouvelles zones où cette pratique commerciale sera interdite. 

La mairesse Marie Boivin soutient que la Municipalité est face à une situation où elle se doit d’agir, et ce, dans les plus brefs délais. Avec ce projet de règlement, le conseil municipal souhaite retrouver un certain équilibre entre les besoins pour les résidents et ceux des touristes.

«Le marché de la location cour terme est tellement lucratif à l’heure actuelle que beaucoup de transactions immobilières sont faites pour ce commerce. Résultat, il y a beaucoup de spéculation sur les prix et les gens qui désirent s’installer ici ont du mal à trouver quelque chose. On a aussi constaté des problèmes de cohabitation dans certains quartiers résidentiels», explique Mme Boivin.

Si ce nouveau projet de règlement est adopté, la location de moins de 31 jours sera permise dans seulement 9 des 126 zones sur le territoire orferois. Cette pratique commerciale, de type Airbnb, sera largement réduite dans le village de Cherry River, notamment. «Le but n’est pas d’arrêter complètement la location court terme, mais bien de freiner la «business». Et malgré ces changements, il reste encore plusieurs endroits où cette pratique sera tolérée. On comprend que ce changement entraînera des inconvénients, mais à nos yeux, c’est la solution ayant le plus d’impacts positifs pour la communauté.»

Concernant la location courte durée dans les résidences principales, découlant d’une nouvelle loi provinciale, la Municipalité la permettra seulement dans les zones où les chalets touristiques sont autorisés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Paul Garneau
Paul Garneau
2 mois

Bravo ! Bravo ! ça va permettre plus de sécurité et tranquillité dans les quartiers !

Et baisse de la spéculation sur les maisons , les jeunes familles vont pouvoir acheter
une maison plus facilement