Magog: la zone sinistrée reprend lentement vie au centre-ville

Par Dany Jacques
Magog: la zone sinistrée reprend lentement vie au centre-ville
La reconstruction d’un premier immeuble rasé par les flammes est commencée sur la rue Principale à Magog. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

AFFAIRES. Neuf mois après l’incendie dévastateur du centre-ville de Magog, la reconstruction d’un premier immeuble rasé par les flammes est démarrée.

Michel et Pierre Voyer installeront leur propriété de trois étages exactement au même endroit que le précédent. «Il n’y a pas eu d’échange de terrain avec la Ville de Magog, ni d’élargissement de la rue Dufault», précisent les anciens propriétaires de Chaussures Vogue.

Cette boutique n’existera plus, mais le futur bâtiment abritera des commerces et des bureaux au rez-de-chaussée. Trois logements de 3 ½ pièces chacun occuperont les deux étages supérieurs.

La construction devrait se terminer en novembre ou décembre prochain.

Michel Voyer assure que l’architecture du bâtiment sera en harmonie avec le voisinage, grâce à l’utilisation de briques rouges et grises, en plus d’une imposante fenestration.

Par ailleurs, on ne connaît pas encore les intentions de la Ville de Magog pour l’avenir de sa propriété qui a également été détruite par le feu, en octobre 2018.

On sait toutefois que le Groupe Custeau a acquis le terrain abritant l’ancien immeuble Deragon, mais aucun détail sur ses plans n’a encore été dévoilé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane
Diane
3 années

Aussi j’ai remarqué dans cette ville ont dirait que, ces juste la rue principale qui comte , ajouté du tape à l’œil seulement pour faire bonne impression.