Les pompiers «déménagent» leur bateau sur le lac Memphrémagog

Par Pierre-Olivier Girard
Les pompiers «déménagent» leur bateau sur le lac Memphrémagog
L'embarcation des pompiers de Magog est installée au quai fédéral depuis le début juillet. (Photo : Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

SÉCURITÉ.  En raison de problèmes opérationnels liés notamment au niveau de l’eau du lac Memphrémagog, le Service de sécurité incendie de Magog a été contraint d’amarrer son embarcation d’urgence à un autre endroit, plus précisément au quai fédéral MacPherson. 

Au cours des dernières années, le bateau était «stationné» dans la rivière Magog, le long de la pointe Merry. Toutefois, comme l’explique le directeur du Service, Sylvain Arteau, le niveau de l’eau à cet endroit a drastiquement diminué au cours des deux dernières années. «Parfois, le niveau de l’eau était tellement bas que cela occasionnait des bris mécaniques. Je me souviens aussi d’une intervention où les pompiers ont dû se mettre à l’eau pour soulever l’embarcation. Comme service d’urgence, on ne peut pas se permettre d’être exposé à ce genre d’imprévus», affirme-t-il.

De plus, le grand patron justifie cette décision par le fait que la rivière peut parfois donner lieu à de forts courants lorsque le barrage est ouvert. Une situation qui peut rendre les déplacements à l’eau plus complexes.

Pour lui, il ne fait pas de doute que le quai MacPherson est l’endroit idéal pour installer l’embarcation et son abri. «C’est très central comme emplacement et facile d’accès pour nos pompiers, qui peuvent laisser leur camion sur la rue Principale et se diriger ensuite à pieds vers le bateau. On travaille aussi sur une entente avec le CN pour, éventuellement, être en mesure d’avancer nos camions le long de la voie ferrée pour être plus près du quai.»

Rappelons que cette embarcation sert principalement pour des sauvetages nautiques lors d’interventions de premiers répondants. Elle est également équipée d’une pompe et d’une lance permettant d’éteindre un incendie à distance. «Ce bateau ne sert pas à faire de la patrouille nautique puisque ce n’est pas la mission du Service de sécurité incendie de Magog, précise le directeur. Nous l’utilisons uniquement pour répondre à des événements de détresse où la sécurité ou la vie d’une personne est en jeu. Si un bateau inoccupé est à la dérive, par exemple, ce n’est pas nous qui interviendrons.»

Une image de marque

Par ailleurs, les citoyens verront bientôt apparaître un élément distinctif sur l’ensemble des véhicules des incendies. Il s’agit d’une phrase qui résume, en quelques mots, l’identité et le rôle de l’organisation magogoise qui se lit comme suit: «Ensemble avec fierté, pour servir et protéger».

«On voulait se donner une signature distinctive, en trouvant une phrase représentative de ce qu’on fait pour la population. Ensemble fait référence à l’esprit d’équipe, fierté au professionnalisme de nos pompiers, et servir et protéger résument notre rôle et pourquoi nous faisons ce métier. Et pour chaque mot, il y a des objectifs qui lui sont rattachés», conclut Sylvain Arteau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires