Les informations touristiques livrées dans des « œuvres d’art »

Par Patrick Trudeau
Les informations touristiques livrées dans des « œuvres d’art »
Quatre présentoirs comme celui-ci diffusent l'information touristique dans le cœur villageois d'Eastman.   (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

EASTMAN. La Municipalité d’Eastman a décidé d’utiliser un concept innovateur pour diffuser ses informations touristiques, soit des présentoirs tape-à-l’oeil installés aux quatre coins du village.

Réalisés par l’artiste estrien Yannick Beaudoin, ces présentoirs d’un bleu azuré sont en soi de véritables œuvres d’art. 

Avec leur boîte aux lettres qui trône au sommet, ils rappellent aussi le cachet littéraire de l’endroit, inspiré par les Correspondances d’Eastman.

On peut y insérer des dépliants touristiques, des cartes de sentiers et de pistes cyclables ou encore des documents sur les attraits de la région.

L’aménagement de ces stations libre-service est en corrélation avec la fermeture du bureau d’accueil touristique d’Eastman. Celui-ci a subi une importante baisse d’achalandage au cours des dernières années.

« La pandémie a radicalement changé les habitudes de voyage des Québécois. Plusieurs bureaux d’informations touristiques ont été fermés durant de longues périodes et les touristes se sont tranquillement tournés vers d’autres options afin de se renseigner », a laissé entendre la mairesse d’Eastman, Nathalie Lemaire.

« Il était nécessaire de s’adapter à ces changements. Nous offrons donc l’information là où les gens la cherchent », laisse entendre la première magistrate.

La Municipalité fait aussi équipe avec plusieurs commerçants afin de rendre accessible l’information touristique. En outre, on s’assure de leur fournir le matériel et les dépliants nécessaires à la diffusion de leurs attraits. « Lorsqu’un commerçant est en mesure de bien renseigner les touristes, c’est tout le monde qui en bénéficie. Les visiteurs risquent de rester plus longtemps dans la région et de vouloir y revenir. Parce qu’essayer Eastman, c’est l’adopter », lance le propriétaire du Théâtre La Marjolaine, Marc-André Coallier.

Où trouver les présentoirs?

Les stations d’informations touristiques en libre-service sont aménagées à quatre endroits du cœur villageois : 

–         Parc Missisquoi-Nord (37, rue des Pins Sud)

–         Parc du temps-qui-passe (376, rue Principale)

–         Sentier Louise Portal (jonction de la rue Principale et de la piste cyclable)

–         Jonction de ch. Khartoum et de la piste cyclable La Montagnarde

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires