Les finances et les communications au cœur de la plateforme de Nathalie Bélanger

Pierre-Olivier Girard
Les finances et les communications au cœur de la plateforme de Nathalie Bélanger
Nathalie Bélanger (Photo : Photo Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

ÉLECTIONS. Nathalie Bélanger dévoile le dernier volet de sa plateforme électorale en parlant de sa vision pour les finances publiques, la gouvernance et les communications.

À la tête de la commission des finances depuis dix ans, Nathalie Bélanger se dit «très fière» que Magog soit une ville en excellente santé financière. Elle rappelle que l’adoption de la politique de gestion de la dette, et son respect au fil des ans, a permis notamment d’augmenter les investissements routiers, en plus de bonifier l’offre de services aux citoyens, comme les jeux d’eau. «Nous avons également considérablement réduit notre dépendance aux surplus générés par Hydro-Magog. On se compare très avantageusement aux municipalités similaires», observe la candidate dans un communiqué de presse.

Parmi ses propositions, elle compte poursuivre l’objectif d’une hausse maximum de 2% des taxes annuellement, bonifier les consultations citoyennes, confier un budget participatif à la commission jeunesse et poursuivre l’augmentation graduelle des investissements dans le réseau routier pour atteindre 10 M$ par an.

En ce qui concerne les communications, la candidate compte bonifier la plateforme Bciti, informatiser la carte citoyenne, effectuer la refonte du site Internet de la municipalité et créer un bulletin municipal électronique. «Les communications font partie de l’image de marque et s’inscrivent dans la stratégie globale pour l’attraction de la main-d’œuvre et d’investissements. Sans oublier que les citoyens exigent une totale transparence de leur administration. Les communications sont le nerf de la guerre, comme on dit», conclut-elle.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires