Les bénévoles mettent la main à la pâte à l’Île du Marais

Par Patrick Trudeau
Les bénévoles mettent la main à la pâte à l’Île du Marais
Quelques bénévoles s'affairaient récemment à la reconstruction de la passerelle sur le sentier d'accès principal. (Photo : (Photo gracieuseté))

TRAVAUX. Les sentiers et infrastructures de l’Île du Marais ont eu droit à une cure de rajeunissement au cours des dernières semaines, grâce au travail de valeureux bénévoles.

Ceux-ci ont d’ailleurs totalisé plus de 40 journées de travail récemment, dans ce projet de restauration qui a coûté plus de 20 000 $ jusqu’à maintenant. On y a notamment remplacé une passerelle en bois sur le sentier d’accès principal.

Outre la main d’œuvre « gratuite », ces travaux ont aussi été rendus possibles à la suite d’une aide financière provenant du municipal (Sainte-Catherine-de-Hatley) et du gouvernement provincial (programme PPMN).

En mai dernier, les bénévoles avaient procédé au remplacement de deux plateformes d’observation.

Territoire protégé et accessible gratuitement été comme hiver, l’Île du Marais est un endroit fort prisé par les marcheurs et amants de la nature. Elle est située à l’extrémité sud du lac Magog et couvre une superficie de 150 hectares.

Malgré la récente subvention, les bénévoles ont toujours besoin de soutien financier puisque d’autres sections de passerelles seront à remplacer au cours des prochaines années. Pour plus d’info ou pour faire un don, visitez le site iledumarais.org ou encore la page Facebook de l’organisme (Ile du Marais de Katevale).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires