Le créateur de «la meilleure vodka au monde» de passage aux Vendanges

Par Dany Jacques
Le créateur de «la meilleure vodka au monde» de passage aux Vendanges
Les produits de Nicolas Duvernois sont maintenant distribués en Europe et au Japon. (Photo : gracieuseté - Pur Vodka)

DÉGUSTATION. Le créateur de l’une des meilleures vodkas au monde, Nicolas Duvernois, a fait un passage remarqué à la Fête des vendanges Magog-Orford, samedi dernier (31 août).

Il a profité de son premier rendez-vous avec cet événement gourmand pour découvrir de nouveaux produits québécois, tout en échangeant avec les visiteurs. «Les Vendanges demeurent une excellente vitrine pour nos produits, même si notre Pur Vodka et notre Romeo’s Gin sont également distribués en Europe et au Japon», explique cet homme d’affaires qu’on aperçoit également dans l’émission «Dans l’œil du dragon».

Duvernois encourage les consommateurs à fréquenter ces fêtes gastronomiques pour découvrir de nouvelles saveurs québécoises, autant dans la catégorie des vins, des spiritueux, des bières et des produits agroalimentaires. «On y découvre des coups de cœur et on partage nos passions, tout en encourageant l’économie locale, régionale et québécoise, insiste-t-il. Acheter étranger est une dépense, tandis que se procurer des produits québécois représente un investissement.»

L’association grandissante entre la Fête des vendanges, qui met en valeur les vins québécois depuis plus de 25 ans, et les spiritueux est tout à fait logique, selon le PDG de Pur Vodka. «Les deux mondes se rapprochent. Nous sommes comme une famille autour d’une même table», image-t-il. On déguste un cocktail, on prend du vin et on mange.»

Le succès de Pur Vodka n’étonne pas son créateur, car il assure avoir travaillé très fort pour présenter un produit de grande qualité. Sa principale bouteille est considérée comme la vodka canadienne la plus médaillée au monde. «Pur est la vodka la plus récompensée des Amériques avec 67 médailles internationales. Elle a été nommée cinq fois meilleure au monde», lit-on sur le site web de l’entreprise.

L’entrepreneur refuse de se proclamer le titre de déclencheur de l’actuelle popularité des spiritueux comme la vodka et le gin. Par contre, il admet avoir contribué à créer cet engouement. «J’aime défricher de nouveaux horizons. J’adore innover et revigorer. Nous concurrençons maintenant les grands joueurs grâce à ces nouvelles approches. Nous avons le vent dans les voiles», applaudit-il.

La Fête des vendanges Magog-Orford se poursuit les 7 et 8 septembre prochains.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires