L’Accueil Notre-Dame se relève

Par Dany Jacques
L’Accueil Notre-Dame se relève
Composé de Jacques Juby, Claude Laffage, Maurice Rancourt et Danielle Gilbert, le comité exécutif de l'Accueil Notre-Dame a pris le taureau par les cornes pour redresser la situation financière de cet organisme sans but lucratif. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

FINANCES. L’Accueil Notre-Dame de Magog se relève après que la pandémie et une crise financière aient ébranlé les fondations de cet organisme sans but lucratif.

Le redressement n’est pas encore assuré à 100%, mais la direction de cette résidence pour personnes âgées voit l’avenir avec confiance et optimisme.

Leur mine était toutefois plus basse en mars dernier lorsqu’une sévère crise a secoué les finances de l’organisation. Les fonds étaient presque à sec et les comptes difficiles à payer. «La COVID nous a jetés par terre, mais on remonte la pente», assure Danielle Gilbert, une membre du comité exécutif de l’Accueil.

Ce manque de réserve financière s’expliquait par des départs et des transferts liés au virus. Les chambres se vidaient, mais elles demeuraient sans résident en raison de la pandémie.

L’objectif de l’Accueil consiste à remplir ces chambres après avoir effectué un important exercice de rationalisation et des ententes avec ses partenaires financiers. Un généreux don d’un bienfaiteur anonyme a notamment permis de rehausser les aménagements intérieurs et extérieurs.

Le président Maurice Rancourt cible le maintien des dépenses fixes, comme l’entretien et la masse salariale, pendant que les chambres se vidaient, pour expliquer les tracas financiers de l’Accueil. «Nous avons aussi réussi à passer à travers grâce à la fidélité de nos employés et en maintenant la qualité de nos services. On ne fermera pas», insiste-t-il.

La direction annonce que la location progresse bien pour remplir les 40 unités vacantes. Le taux d’occupation se trouve actuellement à environ 50 %. On vise les 65 % pour retrouver la santé financière et assurer l’avenir de cette institution magogoise.

L’Accueil modifiera aussi légèrement sa vocation en accueillant davantage de couples et des personnes autonomes. L’image de l’organisme sera revue, tout comme le site web de l’organisation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jules
Jules
1 mois

Félicitations et bon courage aux administrateurs.