La rencontre publique sur le projet immobilier Les Berges Hatley reportée d’une semaine

Par Pierre-Olivier Girard
La rencontre publique sur le projet immobilier Les Berges Hatley reportée d’une semaine
Cette rencontre se tiendra à l'hôtel de ville de Magog, de 16 h à 20 h. (Photo : (Photo Le Reflet du Lac - Archives))

Initialement prévue le 28 juin, la rencontre publique portant sur le projet immobilier Les Berges Hatley est remise au 6 juillet à l’hôtel de ville de Magog.

La Municipalité explique que des contraintes logistiques sont à l’origine de ce changement de date. La formule proposée demeurera la même, soit celle des «portes ouvertes» qui se tiendront entre 16 h et 20 h. Les citoyens intéressés pourront venir rencontrer le promoteur du projet, Patrick Crépeau, et obtenir des réponses à leurs questions. L’homme d’affaires sera aussi accompagné pour l’occasion de l’équipe de l’urbanisme de la Ville de Magog et d’un expert en environnement d’une firme spécialisée.

Des documents d’information seront disponibles dans les jours qui précéderont la soirée sur le site Internet de la Ville de Magog au ville.magog.qc.ca/hatley. Précisons qu’aucune présentation officielle ne sera faite le 6 juillet. Les personnes intéressées à participer doivent s’inscrire en ligne au ville.magog.qc.ca/hatley ou par téléphone au 819 843-3333, poste 336.

Le projet Les Berges Hatley prévoit la construction de 16 immeubles d’habitation de 6 logements, pour un total de 96 unités intermédiaires. Ce développement est projeté dans le secteur entre la rue de Hatley et la rivière Magog, à environ 1,5 km des services et du centre-ville. En parallèle, des citoyens du secteur se mobilisent depuis quelques semaines pour manifester leur opposition. Une quarantaine de personnes ont notamment pris part à une marche «symbolique» le 28 mai dernier, soit quelques jours à peine après le dévoilement public d’une version «bonifiée» du projet par le promoteur Patrick Crépeau. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires