La Balade des clochers s’arrête aux églises Sacré-Cœur et Saint-Cajetan

Par Patrick Trudeau
La Balade des clochers s’arrête aux églises Sacré-Cœur et Saint-Cajetan
Reconstruite entre 1915 et 1917, l'église Sacré-Cœur (Stanstead) a gardé son cachet depuis plus d'un siècle. (Photo : gracieuseté - Ville de Stanstead)

PATRIMOINE. Une programmation toute spéciale englobant l’histoire, les arts et la religion sera présentée aux églises Sacré-Cœur (Stanstead) et Saint-Cajetan (Mansonville) les 15 et 16 octobre, dans le cadre de la Balade des clochers.

Présenté pour une 4e année par l’Archidiocèse de Sherbrooke, cet événement touristique vise à mettre en valeur le patrimoine religieux de la région.

À l’église Sacré-Cœur (14, rue Maple, Stanstead), des visites guidées et des spectacles de l’Artiste à la craie sont notamment prévus durant les deux jours, en plus d’une messe dominicale festive avec la participation de la chorale paroissiale et de l’organiste Micheline Goodsell (sur l’orgue Casavant).

Construite à l’origine en 1875, l’église Sacré-Cœur a été détruite par un incendie majeur en 1915, en même temps que 47 maisons du secteur. Elle a ensuite été rebâtie entre 1915 et 1917 et elle n’a pas subi de modification majeure depuis ce temps.

Du côté de l’église Saint-Cajetan (324, rue Principale, Mansonville), des visites guidées sont également au programme samedi et dimanche, accompagnées de prestations musicales, d’expositions (crèches du monde, artisans locaux, etc.) et d’un encan silencieux.

Un spectacle de clôture sera aussi présenté par l’Harmonie de l’Estrie le dimanche à 16 h.

Construit en 1919, ce lieu de culte a également été détruit par un incendie en 1950, puis reconstruit la même année. Un autre incendie, en 2012 celui-là, a causé des dommages au clocher, avant d’être maîtrisé par les pompiers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires