Jean Des Rosiers lorgne la mairie de Stanstead

Par Patrick Trudeau
Jean Des Rosiers lorgne la mairie de Stanstead
Jean Des Rosiers est le premier candidat à se lancer officiellement dans la course à la mairie de Stanstead. (Photo : gracieuseté - Archives)

ÉLECTIONS. La course à la mairie de Stanstead vient d’être officiellement lancée avec la confirmation d’un premier candidat pour le scrutin du 7 novembre.

L’homme d’affaires Jean Des Rosiers a officiellement dévoilé sa candidature aux médias, lundi dernier, en manifestant son intérêt de succéder au maire sortant Philip Dutil.

Copropriétaire de l’Auberge Le Sunshine (rue Dufferin) depuis quatre ans, M. Des Rosiers était aussi parallèlement citoyen et conseiller municipal du Canton de Stanstead.

Il entend toutefois devenir résident permanent de Stanstead, une municipalité où il vit pratiquement à temps plein en raison de son commerce multivocations (café-bistro, boulangerie, hébergement, etc.). «J’ai le goût de m’impliquer davantage dans le développement de cette communauté. Stanstead a une belle grosseur comme ville, mais elle n’obtient pas toutes les couleurs qui lui reviennent. Elle pourrait rayonner davantage au sein de la MRC de Memphrémagog», croit l’aspirant maire.

Se décrivant comme un rassembleur, Jean Des Rosiers n’a toutefois pas l’intention de tout chambarder. «Il y a déjà plein de belles initiatives qui se font ici, comme le marché public. D’autres choses pourraient cependant être améliorées, mises au goût du jour. J’aimerais aussi qu’on porte davantage attention aux gens de Beebe qui, peut-être, se sentent parfois oubliés dans le nouveau Stanstead», fait-il remarquer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires