(IMAGES) Un centre-ville toujours coupé en deux jusqu’à nouvel ordre

Par Dany Jacques
(IMAGES) Un centre-ville toujours coupé en deux jusqu’à nouvel ordre
L’heure est au nettoyage au centre-ville de Magog.

INCENDIE La rue Principale de Magog demeure fermée à toute circulation, deux jours après l’incendie dévastateur de mardi dernier. Même les commerces situés du côté sud du centre-ville, face aux édifices rasés et abîmés, avaient toujours les portes fermées. Par voie de communiqué aujourd’hui (18 octobre), la Ville de Magog informe que la rue Principale est toujours fermée entre les rues Sherbrooke et Sainte-Catherine en raison de travaux de rétablissement et de nettoyage qui doivent être effectués pour sécuriser les lieux. Cette fermeture est en vigueur jusqu’à avis contraire. Par ailleurs, pour éviter que les résidus causés par l’incendie atteignent la rivière Magog, la Division environnement de la Ville a procédé à l’installation de boudins pour l’absorption des produits pétroliers et d’une estacade flottante pour retenir les débris en bordure de la rivière et à la sortie de l’exutoire du réseau pluvial. La Ville de Magog autorisera que certains travaux de réparation d’urgence soient effectués sur les bâtiments situés entre le 1 et le 176, rue Principale, qui ont été endommagés par l’incendie, sans qu’il soit nécessaire d’obtenir un permis ou un certificat de la Ville. Onze bâtiments profiteront de cette mesure, qui est en vigueur jusqu’au 15 juillet 2019, ce qui permettra d’accélérer les travaux à la suite du sinistre. Avant de faire quelques travaux que ce soit, les personnes concernées doivent contacter un inspecteur en composant le 819 843-3333, afin d’avoir toutes les informations nécessaires. Les personnes concernées seront contactées dans les prochains jours. Sinistrés Toujours selon la Ville, un total de 41 personnes ont rencontré la Croix-Rouge. Les logements de 19 d’entre elles ont été complètement détruits. Six sinistrés ont quant à eux réintégré leur domicile avec l’aide de préventionnistes, d’inspecteurs en bâtiment de la Ville de Magog et d’intervenants sociaux du CIUSSS. Les personnes qui souhaitent réintégrer leur domicile sont invitées à joindre le Service Go de la Ville de Magog au 819 843-3333. Aide aux sinistrés Les personnes qui souhaitent venir en aide aux sinistrés en donnant certains biens ou en offrant des logements peuvent le faire aux endroits suivants : Alimentation Banque alimentaire Memphrémagog 819 868-4438 581, rue Sherbrooke Hébergement Office d’habitation de Magog 819 843-4234 1050, boulevard des Étudiants Les citoyens qui ont des logements abordables disponibles sont invités à communiquer avec l’Office d’habitation de Magog. Meubles (électroménagers en priorité) Le coeur sur la main/ Chevaliers de Colomb 819 446-4957 99, rue Sloan Bien vouloir téléphoner au numéro indiqué ci-dessus avant d’aller porter des biens. Vêtements Comptoir familial de Magog 819 349-6760 145, rue Lasalle Chute à vêtements ouverte 7 jours sur 7. Une collecte de fonds sera également organisée par le Centre d’action bénévole de Magog. Tous les détails suivront dans les prochains jours. D’ici là, les personnes qui veulent faire un don en argent peuvent appeler au 819 843-8138. Centre d’accueil aux sinistrés Le centre d’accueil aux sinistrés, situé à l’Espace culturel de Magog (90, rue Saint-David), est ouvert de 10 h à 15 h le vendredi 19 octobre. (Le Reflet du Lac)  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Evans
Evans
4 années

Enfin de la place pour du stationnement mais les sous dirigent de la ville vont surement décider pour leur propre besoin.

Anne
Anne
4 années
Répondre à  Evans

je suis daccord avec toi de la place pour stationnement !!!!!

Nikos
Nikos
4 années
Répondre à  Evans

yeah, great Idea, why not just tear down the whole town to have enough « stationnement » for people like you?!

Lucie Teijeira
Lucie Teijeira
4 années
Répondre à  Evans

Il faudrait d’abord que ces terrains appartiennent à la ville pour qu’elle décide d’en faire des stationnements…..est-ce le cas ??? Probablement pas. Réfléchissez donc avant de décider que les dirigeants de la ville vont faire n’importe quoi et surtout abuser…..faudrait peut-être leur faire un peu confiance!

Johanne
Johanne
4 années
Répondre à  Evans

Les terrains n’appartient pas à la ville à se que je sache ! Depuis des années il y as déjà un grand terrain vacant de l’autre côté de la rue qui pourrait servir pour un stationnement à étages. Très facile à concevoir et à mettre en oeuvres !!!!!