Festival de bière Grande Coulée: une édition bénie des dieux malgré la pandémie

Par Dany Jacques
Festival de bière Grande Coulée: une édition bénie des dieux malgré la pandémie
Les organisateurs Pascale Forand, Patrick Samson, Todd Pouliot et Patrick Boily crient mission accomplie. (Photo : gracieuseté - Les anti-stress de Monsieur Ménard)

ÉVÉNEMENT. La 5e édition du Festival de bière Grande Coulée a remporté un vif succès, le week-end dernier, malgré les mesures sanitaires, moins de microbrasseries et des entrées limitées.

Le soleil, la qualité et la variété de la bière québécoise, ainsi que les spectacles musicaux font crier mission accomplie aux organisateurs. «Cette édition a été la plus compliquée à organiser, mais la plus satisfaisante», disait le président Patrick Samson au lendemain des festivités.

M. Samson croit que le désir des gens de se retrouver et de se rassembler a aussi contribué à rendre cette édition bénie des dieux.

«Les festivaliers étaient tout sourire, observe-t-il. Et les microbrasseurs n’ont pas été difficiles à convaincre pour faire déguster leurs produits. Certains d’entre eux n’ont fait aucun festival de bière en presque deux ans. Nous étions les deuxièmes au Québec à présenter un festival de bières.»

Hormis les camions de rue du mercredi, il s’agissait aussi du premier grand événement présenté dans les nouvelles installations aménagées autour du chalet de ski du Mont-Orford.

Cet événement a été présenté presque à guichets fermés avec la présence de près de 4000 personnes sur trois jours. Dimanche a été une journée fort occupée avec des prestations musicales de Zébulon et de Damien Robitaille.

«Il y aura assurément une sixième édition en format standard», promet M. Samson.

(Photo gracieuseté – Les anti-stress de Monsieur Ménard)
(Photo gracieuseté – Les anti-stress de Monsieur Ménard)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire Garon
Claire Garon
9 mois

Broue!