Élections fédérales 2021: déjà cinq candidats en lice dans Brome-Missisquoi

Xavier Demers
Élections fédérales 2021: déjà cinq candidats en lice dans Brome-Missisquoi
Marilou Alarie (Bloc québécois) (Photo : gracieuseté)

ÉLECTIONS. Il y a déjà cinq candidats en lice pour succéder à Lyne Bessette dans la circonscription de Brome-Missisquoi, en prévision des élections fédérales du 20 septembre prochain.

Du côté du Bloc québécois, c’est Marilou Alarie qui essaiera de se faire élire. Celle qui est actuellement conseillère municipale à Saint-Bruno-de-Montarville avait brigué l’investiture du Parti québécois dans Borduas en 2018, qu’elle a perdu par une douzaine de voix.

Candidat à l’élection fédérale de 2019, Lawrence Cotton tentera à nouveau sa chance sous la bannière du Parti de la coalition des anciens combattants du Canada (PCAC). Celui qui est Grand Chevalier des Chevaliers de Colomb de Cowansville avait obtenu 187 voix il y a deux ans.

Le Parti conservateur présente pour sa part l’homme d’affaires Vincent Duhamel. La nomination de M. Duhamel, président et chef de l’exploitation mondiale de la société de gestion de placements, Fiera Capital, a été officialisée la semaine dernière.

La syndicaliste Pascale St-Onge sera la candidate du Parti libéral. La résidente d’Orford était la dirigeante de la Fédération nationale des communications et de la culture (FNCC-CSN) au cours des dernières années. Elle succède à Lyne Bessette, la députée sortante, qui a annoncé précédemment qu’elle ne sollicitera pas de nouveau mandat.

Le Parti populaire a également confirmé la nomination de son candidat, Alexis Stogowski. Le pompier et premier répondant est né à Cowansville et a grandi à Mansonville.

Au dernier scrutin fédéral, les libéraux l’avaient emporté avec 38,2 % des suffrages. La candidate bloquiste, Monique Allard, avait terminé au deuxième rang avec 34,4 %.

Elles étaient suivies par le conservateur Bruno Côté (12,5 %), la néo-démocrate Sylvie Jetté (8 %), Normand Dallaire du Parti vert (5,4 %), François Poulin du Parti populaire (0,7 %), Steeve Cloutier du Parti rhinocéros (0,5 %) et Lawrence Cotton (0,3 %).

 

Vincent Duhamel (Parti conservateur)
Pascale St-Onge (Parti libéral)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jacques Beauséjour
Jacques Beauséjour
1 année

Député du Parti Québécois de la circonscription d’Iberville à l’Assemblée Nationale (1976-1985)

Au Québec, dans la majorité des circonscriptions la lutte pour la première place c’est entre le Bloc Québécois et le Parti Libéral.

N.B. Il faut retenir que le parti qui dirigera le Parlement c’est celui qui aura le plus de députés au Parlement.

CIRCONSCRIPTION Brome-Missisquoi

Élection fédérale canadienne de 2019

Libéral ÉLU = 38,3%

Bloc Québécois = 34,4%

Conservateur = 12,6 %

NPD = 7,9 %

Parti Vert = 5,3 %

Le Parti Libéral aurait été visité Memphré (1) si les gens avaient donné 3,9% votes de plus au Bloc Québécois.
⁠(1) Le monstre du lac Memphrémagog.

Que se passera-t-il le 20 septembre 2021 ? Probablement que sera une lutte intéressante pour la première place entre la candidate du Bloc Québécois (MARILOU ALARIE) et la candidate du Parti Libéral (PASCALE ST-ONGE). Surtout que celle qui était la députée libérale ne se représente pas à cette élection.