Une quatrième génération de Pomerleau à la tête de l’entreprise magogoise

Par Pierre-Olivier Girard
Une quatrième génération de Pomerleau à la tête de l’entreprise magogoise
En avant plan, le fils du fondateur de l'entreprise, Onil Pomerleau, est entouré de ses fils Michel, Nil et Martin. Ces derniers ont récemment passé le flambeau à leurs enfants (à l'arrière sur la photo), soit Laura, Michaël, Sébastien et Stéphanie. (Photo : Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

ÉCONOMIE. Une quatrième génération de la famille Pomerleau a pris les commandes d’un des plus anciens commerces du centre-ville de Magog, situé à l’intersection des rues Sherbrooke et Principale.

Laura et Stéphanie (filles de Martin), Sébastien (fils de Nil) et Michaël Pomerleau (fils de Michel) sont les nouveaux propriétaires de l’entreprise Pom Tech Énergie depuis avril dernier. Un changement de garde qui a coïncidé avec le départ à la retraite des trois frères, qui étaient aux commandes de Pomerleau Gaz Propane (ancien nom) depuis les 30 dernières années.

Ce nouveau chapitre est une preuve qu’il est possible de concilier les affaires et la famille, à condition de respecter certains principes de base. «Le plus important est de séparer la famille et la business. Quand on est au bureau, on se parle comme des professionnels avec le respect qu’il se doit, et non comme des membres de la famille. À la maison, on ne discute jamais du travail ou du moins, on essaie le plus possible. Il faut vraiment faire une séparation entre le deux», raconte Martin Pomerleau.

Un autre élément essentiel qui est au cœur de cette longévité est le fait que chaque copropriétaire est responsable d’un département. Une organisation qui délimite clairement les compétences de chacun, ce qui amenuise les risques d’accrochage ou de malentendu. «Si nous étions deux comptables à s’occuper des finances, je suis convaincu que ça finirait par faire des flammèches, ajoute pour sa part Nil Pomerleau. Avec chacun une division, les rôles étaient clairs pour nous et pour les employés. En contrepartie, il faut accepter les mauvaises décisions des autres et tourner la page sans rancune. Sans quoi, ça ne fonctionnerait pas.»

 

Des valeurs qui perdurent

Le plus particulier dans cette histoire familiale est que la passation des pouvoirs s’est faite de manière plutôt inattendue. Même s’ils ont tout fait dans l’entreprise pour y avoir passé une partie de leur jeunesse, aucun des nouveaux propriétaires ne prévoyait en faire une carrière.

Sébastien a terminé ses études en géographie, tandis que Michaël s’est plutôt spécialisé en orthothérapie. Laura, quant à elle, croyait faire carrière en marketing, tandis que Stéphanie a quitté sa carrière d’avocate pour relever ce nouveau défi. «J’ai toujours admiré ce que mon père faisait, mais je ne pensais jamais prendre sa place. En même temps, c’est passionnant, car on applique des valeurs qui ont été transmises de génération à génération. Je pense au service à la clientèle, qui a toujours été super important. Mon grand-père a toujours dit: «un client, c’est un client». On sert tout le monde de la même façon, quel que soit le montant de la transaction», raconte celle qui occupe la direction générale.

 

Des papas mentors

Une règle d’or tout aussi importante, selon Stéphanie Pomerleau, est d’avoir du plaisir en mettant le pied au travail. Une attitude qui contamine automatiquement tout le reste de l’équipe.

Un autre avantage de prendre le relais d’une entreprise familiale est de pouvoir compter sur l’expérience des prédécesseurs. «On ne contrôle plus rien et on leur laisse décider à 100%, assure Nil et Martin Pomerleau. Le nouveau nom, c’est leur choix, et non le nôtre. On sera toujours là pour les aider, les conseiller, comme le font des mentors. Mais l’avenir de l’entreprise est entre leurs mains. Et c’est à eux de travailler aussi fort que nous l’avons fait, car c’est impossible de réussir sans y mettre beaucoup de temps et d’énergie.»

Avant sa vocation actuelle comme boutique de foyers, poêles et plomberie, l’entreprise a déjà œuvré comme cordonnerie, quincaillerie et magasin de meubles ainsi que d’électroménager. La distribution de propane a aussi été offerte durant plusieurs années, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

 

Faits saillants

1938 – Fondation de l’entreprise par Ovila Pomerleau, qui a notamment été reprise par Onil Pomerleau et son frère.

1945 – L’entreprise se lance dans la commercialisation de gaz propane.

1989 – Martin, Michel et Nil Pomerleau deviennent propriétaires.

2017 – Vente de Pomerleau gaz propane à Superior Plus pour les activités liées à la distribution de propane.

2017 – Création de Pom Tech Énergie, qui se spécialise dans la vente d’appareils de chauffage, services techniques et plomberie.

2019 – Acquisition de l’entreprise par la quatrième génération.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires