L’énergie propre de Sept-Îles à Magog

Par Dany Jacques
L’énergie propre de Sept-Îles à Magog
Jonathan Martel (président et directeur général de TEAL Chimie & Énergie) et François Leduc (directeur général de Magog Technopole). (Photo : gracieuseté)

 AFFAIRES. TEAL Chimie & Énergie, une entreprise associée à Magog Technopole, construira une usine de production d’hydrogène et d’ammoniac verts à Sept-Îles.

La compagnie du président et directeur général, Jonathan Martel, inclura des aspects hautement technologiques comme le contrôle et l’optimisation du procédé, un clone virtuel de l’usine, un diagnostic proactif avec algorithmes et de la formation à distance avec le partenaire technologique européen.

«Au-delà du projet à Sept-Îles, on travaille également sur d’autres projets ailleurs sur la planète, ajoute M. Martel. Notre vision à long terme inclut un siège corporatif à Magog où seront situées les ressources techniques, en ingénierie et en technologie de l’information.»

«Avec un site de production à Sept-Îles et un siège corporatif à Magog, TEAL se positionne en force au Québec et l’entreprise sera assurément bénéfique pour l’ensemble de la province et encore plus

spécifiquement pour la Côte-Nord et l’Estrie», affirme François Leduc, directeur général de Magog

Technopole.

TEAL a choisi Magog Technopole pour baigner dans un univers d’innovation technologique et côtoyer des entreprises stimulantes.

«TEAL développe des projets de chimie verte à l’échelle industrielle, avec une empreinte environnementale faible et alimentée par des énergies renouvelables», lit-on par voie écrite. 

Info: www.teal-ce.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires