Le maire de Stanstead veut attirer de nouvelles familles

Par Dany Jacques
Le maire de Stanstead veut attirer de nouvelles familles
Le maire de Stanstead, Jody Stone. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

STANSTEAD. Stanstead a tous les atouts et les services pour attirer des familles et augmenter sa population, selon le maire Jody Stone, qui travaille fort pour propager cette bonne nouvelle.

«Plusieurs succomberaient aux charmes de notre municipalité s’ils prenaient la peine de la visiter, de la scruter, avance le premier magistrat. Le portrait démographique changera lorsque des gens constateront que nous ne sommes pas situés à l’autre bout du monde.»

M. Stone rappelle que Stanstead (environ 2800 habitants) n’est qu’à 20 minutes de Magog, à 30 minutes de Sherbrooke et à 10 autres de Newport, au Vermont. «Nous avons presque tous les services scolaires et commerciaux, tout comme un point de services du CLSC. On a aussi une belle autoroute, un aréna moderne, un prestigieux collège privé, en plus d’habiter dans une ville magnifique, résume-t-il. Notre communauté bilingue, qui vit en harmonie à deux pas de la frontière, ajoute également beaucoup de charme à notre communauté.»

Il mentionne que le prix des terrains et des maisons est aussi moins cher qu’ailleurs dans la région. La Municipalité vient d’ailleurs de relancer la vente de terrains résidentiels au Domaine des pionniers (secteur Beebe). «On veut attirer de nouveaux résidents malgré l’inflation et la surchauffe dans l’immobilier, explique-t-il. Je pense qu’on peut réussir avec des terrains bien situés offerts entre 18 000 et 20 000 $ seulement. On vise une augmentation de 5% de la population pour maintenir nos services en place.»

Les acheteurs intéressés peuvent s’informer au 819-876-7181 ou sur le site web de la Municipalité au www.stanstead.ca

Coups de coeur du maire

Le maire Stone énumère une série d’attractions et de coups de coeur pour mousser la promotion de Stanstead. Il apprécie particulièrement le Sentier Nature Tomifobia et la piste cyclable municipale, qui traverse la municipalité entre la rue Maple et le secteur Beebe. «On peut même se rendre jusqu’à Newport, au Vermont, en passant par la douane de Beebe, conseille-t-il. On y voit très bien le lac Memphrémagog.»

Il recommande aussi le Cercle de pierres ainsi que son sentier qui longe la rivière Tomifobia. «L’endroit est splendide et très tranquille, ce qui en fait une excellente place pour pique-niquer», ajoute M. Stone.

L’architecture du Collège de Stanstead et de la Bibliothèque Haskell, ainsi que la route CANUSA qui chevauche presque la frontière canado-américaine, figure aussi sur son itinéraire suggéré.

Il caresse aussi le projet de relier par une piste cyclable le Cercle de pierres et le parc de la rue Park, près de l’aréna Pat-Burns. Son objectif consiste à hausser la sécurité des cyclistes sur l’ensemble du territoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires