La Ressourcerie quittera le centre-ville de Magog

Par Vincent Cliche
La Ressourcerie quittera le centre-ville de Magog
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

ÉCONOMIE. La Ressourcerie des frontières quittera le centre-ville de Magog au printemps prochain.

Les dirigeants de l’organisme ont déjà fait savoir au propriétaire du bâtiment de l’ancien Rossy qu’ils allaient déménager dans quelques mois. Une hausse possible du prix du logement et le manque d’espace sont les principales raisons invoquées par le président Denis Brassard. «Déjà, le loyer est assez cher. Ça ira certainement en augmentant avec tous les travaux effectués au centre-ville. De plus, on souhaite avoir une plateforme de traitement à Magog, comme celle de notre centre à Coaticook, qui dessert présentement nos deux magasins. Avec l’emplacement actuel, ç’aurait été impossible.»

Le nouvel espace de la Ressourcerie n’a pas encore été déterminé. «Chose certaine, on n’a pas besoin d’être sur une rue principale, confirme M. Brassard. Les gens cherchent l’endroit. On n’a pas besoin d’être dans le « hot spot ». On a juste besoin de bien s’annoncer. On souhaite aussi trouver une place qui a le même cachet qu’à Coaticook, c’est-à-dire un bâtiment industriel.»

 

Impact des travaux au centre-ville

Comme bien des commerces du secteur, la Ressourcerie des frontières a vu sa saison estivale être impactée négativement par les travaux majeurs du centre-ville de Magog.

«C’est certain que nous avons connu une baisse de nos ventes, reconnaît Denis Brassard. On savait que des travaux de cette envergure allaient nous nuire, alors on a fait notre budget en conséquence. Heureusement, on a réussi à surpasser nos attentes, mais ça représente tout de même une baisse importante par rapport à l’an dernier.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ginette
Ginette
3 années

Un magasin à rayons, ça nous manque au Centre-Ville!Faut aller à l’autre bout de la ville pour tout!

Paul
Paul
3 années
Répondre à  Ginette

Pourquoi ne pas encourager les plus petits commerçants Ginette? Avec tout ces magasin a rayons, les plus petits vont tous fermer…

Brigitte
Brigitte
3 années

Je ne vois pas la nécessité de garder cé vieux magasin sa prends une transformation en deux magasin

Nathalie Descourvieres
Nathalie Descourvieres
3 années

Un peu de renouveau pour la nouvelle rue de Magog ! Surface trop grande , à rediviser et à retaper !!! Prenez exemple sur le White Horse, Alessa, Pinocchio, Art de vivre et les autres… c’est beau !

Nathalie
Nathalie
3 années

Un magasin à rayons…mais lequel?