Forum économique de Magog: la mairesse Pelletier promet une suite

Par Dany Jacques
Forum économique de Magog: la mairesse Pelletier promet une suite
80 personnes ont discuté de l'avenir économique à Magog, mercredi dernier (14 septembre). (Photo : gracieuseté)

La région a a organisé quelques forums, colloques ou sommets de réflexion économique par le passé, sans résultats réellement concrets. La mairesse de Magog, Nathalie Pelletier, en est bien consciente. Elle assure cependant que le rapport suivant le Forum économique de mercredi dernier (14 septembre) ne dormira pas sur les tablettes.

«Les pistes d’actions à suivre seront bientôt livrées dans un document final, indique la première magistrate. Nous effectuerons un retour rapide, mais il est aujourd’hui trop tôt pour dire quelles formes prendront nos recommandations et les outils qu’on pourrait offrir pour assurer notre dévelopement économique.»

Les 80 élus, industriels, commerçants et gens d’affaires présents ont unanimement mentionné leur souhait de poursuivre cette démarche concrètement sur le terrain, aux dires de Mme Pelletier. 

Plusieurs suggestions ont été émises au cours de cette journée tenue au Théâtre Magog. Mme Pelletier cible notamment celle où les participants ont demandé de maintenir dans la région l’équilibre entre l’économie et l’environnement.

«Plusieurs ont mentionné que la qualité de notre milieu de vie représente un atout important pour retenir et attirer la main-d’oeuvre, ajoute-t-elle. Le recrutement de travailleurs demeure un défi, mais notre développement soigné et nos espaces verts permettent de nous démarquer. Cette marque de commerce est précieuse et il faut la préserver.»

Mme Pelletier se dit aussi agréablement surprise d’entendre des suggestions comme un parc industriel plus vert incluant des infrastructures favorisant le transport actif. «En d’autres mots, plusieurs souhaitent y créer un milieu de vie, tout en y créant des places en garderie», résume-t-elle.

Le vision de demain, la pénurie de main d’oeuvre ainsi que les transitions numérique, écologique et énergétique ont été abordées au cours de la journée.

Michel Coutu, ancien président du groupe Jean Coutu aux États-Unis, et Martin Lefebvre, vice-président à Banque Nationale Investissements, étaient les deux conférenciers invités.

Par ailleurs, le panel de partenaires/entrepreneurs se composait d’Élyse L’Espérance (Groupe Pal+), Stéphane Bégin (Conceptromec), Élaine Paquin (Quinco et cie) et Ghyslain Goulet (Accélérateur de création d’entreprises technologiques).

Rappelons que le Forum visait à définir une vision avant-gardiste du développement économique pour Magog, à mobiliser la communauté des affaires à une relance postpandémie et à identifier les principaux créneaux à développer pour faire rayonner Magog.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires