Eastman impose 20 $ par maison pour agrandir ses aires protégées

Par Dany Jacques
Eastman impose 20 $ par maison pour agrandir ses aires protégées
Eastman crée un fonds pour éventuellement acquérir et protéger des terrains à perpétuité. (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Patrick Trudeau)

TAXATION. Chaque propriétaire d’Eastman devra payer une somme de 20 $ dès l’an prochain afin de permettre à la Municipalité d’acquérir des terrains publics à des fins de conservation et de protection du territoire.

Ce fonds «Parc – Conservation» a été annoncé lors du dépôt du budget 2023, le 15 décembre dernier. 60 000 $ seront ainsi encaissés par année. «On doit y aller progressivement, car on ne pourra acquérir une grande propriété après seulement 12 mois, précise la mairesse Nathalie Lemaire. On le fait plutôt pour les générations futures et pour protéger davantage le patrimoine naturel eastmanois.»

Les contribuables verront donc une hausse moyenne de 4,4 % sur leur compte de taxes de 2023, en incluant la taxe foncière, les autres taxes de services et le nouveau tarif de 20 $. Pour une maison sans les services d’égouts et d’aqueduc dont la valeur moyenne est d’environ 300 000 $, cela équivaut à une augmentation de 76 $ pour les propriétaires.

La réfection du chemin du lac d’Argent représente le plus important projet de 2023 avec une facture de 6,1 M$. Amorcé l’automne dernier, ce chantier devrait se terminer en juin prochain. Les deux autres plus importantes dépenses en immobilisations pour l’an prochain sont l’acquisition d’une autopompe (700 000 $) ainsi que la réfection et le déplacement de l’aqueduc sur la rue Principale (770 000 $).

Pour 2023, la majorité des dépenses en immobilisations (9,3 M$) sont subventionnées par les gouvernements à plus de 5 M$. 

D’autres projets sont également sur la table de travail des élus pour 2024. Ils songent notamment à un nouveau garage municipal (9 M$), à la réfection du chemin du Théâtre (1 M$), au réaménagement du chalet des sports (300 000 $), à la réfection du sentier Louise Portal (250 000 $) et à un terrain de tennis/pickleball au parc Normand (200 000 $).

La réfection du chemin des Normand pourrait se faire en 2025 au coût de 900 000 $.

La mairesse Nathalie Lemaire prévient les contribuables que le déplacement du garage municipal vers le secteur du chemin Bellevue est conditionnel à l’obtention de subventions.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires