Deux conseillers sortants veulent succéder à Michael Page à North Hatley

Par Dany Jacques
Deux conseillers sortants veulent succéder à Michael Page à North Hatley
Guy Veillette et Marcella Davis Gerrish. (Photo : gracieuseté)

ÉLECTIONS. Deux conseillers municipaux sortants sollicitent le poste de maire de North Hatley afin de succéder à Michael Page, qui a occupé ces fonctions pendant 12 ans.

Il s’agit de Guy Veillette, qui siège au conseil municipal depuis six ans, et de Marcella Davis Gerrish, en poste depuis huit ans à l’Hôtel de Ville.

Mme Davis Gerrish se croit bien placée pour planifier l’avenir du village en raison de son expérience municipale, son enracinement à North Hatley et de sa connaissance du milieu. «Je souhaite instaurer plus de transparence, d’écoute et de communication, annonce-t-elle. Nos concitoyens seront aussi plus impliqués dans nos prises de décisions.»

Limiter les hausses de taxes et de la dette figure dans ses plans si elle est élue ce dimanche 7 novembre. «Nos taxes sont déjà très élevées, mais il faut avoir une gestion serrée pour limiter les augmentations, prévoit Mme Davis Gerrish. Quelques règlements d’emprunt importants prendront bientôt fin, ce qui nous aidera à abaisser notre charge fiscale.»

La pression immobilière présente dans la MRC ne l’inquiète pas trop, car peu de terrains demeurent disponibles pour la construction dans ce patelin situé sur les rives du lac Massawippi. «Il faut néanmoins être vigilants sur la hauteur des bâtiments, car North Hatley n’est pas un village à cinq étages», insiste-t-elle.

Mme Davis Gerrish pense notamment au projet immobilier de Richard Laliberté, qui souhaite ériger un complexe commercial et résidentiel à étages au cœur du village. «Ce projet pourrait peut-être se réaliser, mais pas dans sa forme actuelle ni dans cette zone inondable, prévient-elle. Des cinq étages à cet endroit défigureront notre petit joyau, car nous ne sommes pas Tremblant. Ce projet devra être plus modeste pour s’installer au cœur du village.»

GUY VEILLETTE

Pour sa part, le conseiller Guy Veillette se croit également en bonne position pour représenter les électeurs après avoir piloté le dossier de la planification stratégique de la Municipalité. «Il y a eu de belles idées, de bonnes visions et une excellente participation dans cette démarche, résume-t-il. Tout ça me convient et rejoint mes valeurs. Je crois pouvoir livrer la marchandise.»

M. Veillette voit également peu d’enjeux face à la pression immobilière, à l’exception des architectures modernes «qui risquent d’égratigner l’identité de North Hatley». «Toutes nouvelles rénovations et constructions doivent s’intégrer dans leur milieu», prévient-il.

L’absence d’harmonie est d’ailleurs présente, à ses yeux, dans les plans du promoteur Laliberté au cœur villageois. «La population sera consultée dès que le moratoire sur la construction en zone inondable sera levé ou officiellement maintenu, annonce-t-il. Tout est gelé pour l’instant.»

L’environnement est au cœur de ses préoccupations, plus particulièrement sur la santé du lac Massawippi (dossier moules zébrées par exemple) et la protection des forêts.

M. Veillette a aussi un souci pour les finances publiques, d’autant plus que le secteur ouest du village nécessitera à son tour d’importants investissements dans les infrastructures. «Nous aurons besoin d’une bonne marge de manœuvre pour atténuer l’effet sur le compte de taxes», propose-t-il.

LES CANDIDATS SONT:

  • Marcella Davis Gerrish (mairie)
  • Guy Veillette (mairie)
  • Michel Desrosiers (poste 1) ÉLU
  • Josée Fontaine (poste 2)
  • Nathalie Meunier (poste 2)
  • Sophie Brasiola (poste 3)
  • Danielle Dupré (poste 3)
  • Elizabeth Fee (poste 4)
  • Richard Gourde (poste 4)
  • Aaron Patella (poste 5)
  • David Wilson (poste 5)
  • Andrew J. Pelletier (poste 6) ÉLU
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires