Des saunas en service au lac Massawippi… en attendant ceux de Magog

Par Pierre-Olivier Girard
Des saunas en service au lac Massawippi… en attendant ceux de Magog
Le sauna mobile est installé à la plage de North Hatley depuis le 21 décembre. (Photo : gracieuseté - Fabrice Cloutier)

AFFAIRES.  En parallèle du projet projeté au quai MacPherson à Magog, les promoteurs de Solstice Sauna ont inauguré une première installation de détente dans la région, plus précisément à la plage de North Hatley. 

Ce projet-pilote a été inauguré le 21 décembre dernier. Contrairement aux saunas flottants proposés au lac Memphrémagog, ceux donnant sur le Massawippi sont conçus sur une plateforme sur roues. Les saunas sont situés sur la plage, où un cabanon a aussi été installé à proximité en guise de vestiaire.

La particularité de ce projet est qu’il sera saisonnier pour l’hiver puisque les promoteurs retireront les installations à la fin mai pour revenir vers la fin septembre. «Nous avons obtenu l’autorisation de faire ce projet-pilote pour les deux prochaines années. Mais évidemment, notre souhait est de rester à North Hatley pour longtemps», soutient l’un des promoteurs, Frédérik Nissen, qui fréquente la plage de North Hatley depuis sa jeunesse.

«On est vraiment content, car la réponse des gens est extrêmement positive et plus grande que ce que l’on anticipait. Certaines journées ont affiché complet grâce au bouche-à-oreille. Certains résidents sont déjà revenus plusieurs fois, tandis que des gens de Sherbrooke et d’ailleurs ont fait le trajet spécialement pour vivre l’expérience.»

Si certains se posent la question, l’entrepreneur précise que ce concept saisonnier ne serait pas applicable au quai MacPherson, où le projet proposé repose plutôt sur des saunas flottants situés directement sur l’eau. «Pour des contraintes techniques qui concernent notamment la profondeur d’eau, on ne pourrait pas avoir des saunas mobiles à Magog. C’est impossible. C’est la même réalité pour l’emplacement. Nous avons reçu plusieurs suggestions de sites intéressants autres que le quai, mais c’est le seul endroit où le projet peut se faire techniquement.»

Au moment d’écrire ces lignes, le promoteur se disait toujours optimiste que le projet en sol magogois verra le jour au cours des prochains mois. En novembre dernier, la majorité des membres du conseil municipal a donné son appui, mais il reste encore, au moins, un autre vote avant d’obtenir les autorisations finales. On sait aussi que des citoyens ont interpellé quelques fois les élus pour exprimer leur opposition. 

«On était déjà confiant, mais on l’est encore plus maintenant en voyant les gens qui adorent notre concept au lac Massawippi. Ils aiment l’expérience et la voient même comme un besoin pour leur santé. Si des gens ont des doutes ou des inquiétudes, on les invite nous voir à North Hatley et surtout, à venir l’essayer. C’est la meilleure façon pour comprendre de quoi il s’agit et de briser certains préjugés», conclut Frédérik Nissen.

Pour plus d’information: solsticesauna.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Suzanne Lupien
Suzanne Lupien
1 mois

Ce qui me questionne beaucoup ce sont les services sanitaires au Quaie de Magog. On devra traverser la patinoire en chaussettes et robe de chambre pour aller aux toilettes du parc de la Pointe Merry. Pas évident!!!!

Colette Charron
Colette Charron
1 mois

À Magog les saunas devraient être à la plage des cantons même coté que les cabanes à pêche hihihi

Lise Messier
Lise Messier
30 jours

En avons-nous vraiment besoin ?
Essayez plutôt le Spa Nordique ou le Spa Bolton où en sortant du sauna vous vous trempez dans le ruisseau et où vous pouvez vous doucher et aller à la toilette.
N’allons pas défigurer et encombrer le quai Mac Pherson !