Des plongeurs bénévoles contrôlent les moules zébrées au lac Memphrémagog

Par Dany Jacques
Des plongeurs bénévoles contrôlent les moules zébrées au lac Memphrémagog
Ariane Orjikh, directrice générale du Memphrémagog Conservation, et Denis Mongeau, de Plongée Magog, lors d’une journée de contrôle de moules zébrées en 2020. (Photo : photo gracieuseté – MCI)

ENVIRONNEMENT. Le Memphrémagog Conservation inc. (MCI) et Plongée Magog s’associent pour réaliser une activité bénévole de contrôle de moules zébrées en plongée sous-marine au lac Memphrémagog.

Plus d’une quinzaine de plongeurs bénévoles d’expérience participeront à l’activité qui aura lieu ce vendredi 30 juillet à Magog. Rappelons que les premières colonies de moules zébrées ont été découvertes au lac Memphrémagog à l’été 2018 par Plongée Magog et que le MCI avait alors caractérisé la problématique et confirmé que des populations bien établies étaient présentes au nord du lac.

«Cette espèce exotique envahissante menace depuis la biodiversité et les écosystèmes du lac Memphrémagog et peut engendrer des problèmes importants en s’installant sur les prises d’eau potable, les quais ou les bateaux», prévient le MCI par voie de communiqué.

«Au lac Memphrémagog, l’envahissement de la moule zébrée est récent et de faibles densités sont encore observables. Nous souhaitons ainsi étudier l’impact des activités de retrait sur les populations du lac Memphrémagog et voir s’il est possible de maintenir les densités de moules zébrées à un niveau relativement bas», ajoute Ariane Orjikh, directrice générale du MCI.

Le MCI invite les plaisanciers et les riverains du lac Memphrémagog à redoubler d’efforts pour limiter la propagation d’espèces exotiques aquatiques comme la moule zébrée.

«La seule façon d’empêcher la propagation de nouvelles espèces exotiques dans le lac Memphrémagog et dans les autres plans d’eau du Québec est de laver, vider et sécher son embarcation, ou tout équipement aquatique, comme les équipements de pêche ou de plongée, en changeant de lac», insiste Mme Orjikh.

Le lavage de l’embarcation peut se faire aux différentes stations de lavage gratuites autour du lac Memphrémagog ou directement chez soi en prenant soin de bien suivre les mesures de précaution détaillées sur le site web du ministère de la Faune, des Forêts et des Parcs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claire Garon
Claire Garon
1 année

Contrôler?C’est plutôt du monitorage pour le moment.
À moins que vous avez utilisé un anglicisme.

Stéphane Pouliot
Stéphane Pouliot
1 année

Effectivement pas du contrôle mais bien du monitoring, et non le lavage à la maison n’est pas accepté même si vous utilisez des savons de contact, seulement une station de lavage autorisé peut vous émettre un certificat de lavage, nécessaire pour mettre votre embarcation à l’eau… Bonne saison !

Claire Garon
Claire Garon
1 année
Répondre à  Stéphane Pouliot

C’est pas du lavage dont je parlais mais du ‘contrôle’.
Bonne chance!