Décès de Roger Bouchard

Par Dany Jacques
Décès de Roger Bouchard
Roger Bouchard est décédé à 99 ans, mercredi dernier (20 juillet) (Photo : Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques)

HOMMAGE. La communauté magogoise vient de perdre un grand bénévole, avec le décès de Roger Bouchard à l’âge de 99 ans, le 20 juillet dernier.

Cet homme a laissé sa marque à la direction de la Dominion Textile à Magog pendant 20 ans de 1968 à 1988. Il s’est impliqué dans la communauté dans plusieurs causes, notamment au Club Lions, au Club de golf du Mont-Orford et à la création de la Fondation Constance-Langlois et des Fantastiques de Magog.

Il disait lui-même dans nos pages, en 2018, qu’il accompagnait Constance Langlois dans ses démarches pour construire un toit pour les jeunes handicapés des Fantastiques. « J’ai demandé un acre de terrain à mes anciens patrons, qui possédaient des centaines d’acres en bordure de la rivière Magog. Ils m’en ont donné cinq, s’étonnait-il toujours malgré les années.

Plusieurs le considéraient comme un rassembleur, un modèle et un homme au grand coeur.

Selon un de ses fils, Yoland, la COVID avait considérablement affaibli M. Bouchard quelques jours avant son décès.

M. Bouchard laisse dans le deuil son épouse Ida Caron, quatre enfants, 12 petits-enfants, 17 arrière-petits-enfants et 4 arrière-arrière-petits-enfants.

La famille accueillera les parents et amis au Complexe funéraire Charron et Lamoureux de Magog, le jeudi 4 août de 19 h à 21 h, ainsi que le jour des funérailles, de 9 h jusqu’au départ du complexe à 11 h. Les funérailles seront célébrées le vendredi 5 août à 11 h 30 à l’église Saint-Patrice.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
carole Roy
carole Roy
6 mois

Mes sincères condoléances à la famille de mon beau frère Carol, ses frères Ghislain, Nelson et Yoland. Ainsi qu’à Mme Bouchard et ma soeur Andrée
Sincères condoléances à mes nièces et neveux et leurs enfants de la perte de leur grand papa adoré.

Carole Roy