Christian Vachon voudrait servir d’exemple au gouvernement

Par Patrick Trudeau
Christian Vachon voudrait servir d’exemple au gouvernement
Le gouvernement pourrait très bien utiliser le mode de fonctionnement de La Fondation Christian Vachon fait valoir le principal intéressé. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

SOUTIEN. Christian Vachon se réjouit du succès de ses différentes activités de financement, dont le Relais du lac Memphrémagog, qui aura lieu ce samedi 17 septembre. Mais il souhaiterait voir un jour le gouvernement s’inspirer du travail de sa fondation pour aider des enfants à plus grande échelle, dans l’ensemble du Québec.

Avec l’argent amassé lors du Relais de 2022 (plus de 500 000 $) et les autres commandites, la Fondation Christian Vachon devrait pouvoir aider un nombre record d’enfants lors de la présente année scolaire.

« L’an dernier, nous avons parrainé quelque 1400 enfants et redistribué 970 000 $ en biens et services. Cette année, on est déjà rendu à 1800 demandes et on vient à peine de passer la rentrée scolaire. On va assurément franchir les 2000 parrainages et le million $ en soutien d’ici la fin de l’année », estime Christian Vachon.

« En moyenne, chaque enfant reçoit une valeur de 650 $ en biens et services », précise-t-il.

Selon le fondateur du Relais du lac Memphrémagog, le gouvernement du Québec aurait tout intérêt à prendre la balle au bond. « Ça fait 16 ans qu’on perfectionne notre système et ça fonctionne. On ne fait jamais de chèques en blanc. On défraie nous-même les coûts des activités, de l’aide alimentaire, des vêtements et autres, grâce à des ententes avec des partenaires. C’est une façon efficace d’aider les enfants à tous les niveaux », fait-il valoir.

Tentant de faire avancer ce dossier depuis plusieurs années, Christian Vachon aura une autre occasion de se faire entendre, le 22 septembre prochain, alors qu’il rencontrera personnellement le ministre sortant de l’Éducation, Jean-François Roberge. 

« Les demandes ne cessent d’augmenter et, un jour, notre travail ne suffira plus. Le gouvernement a les fonds nécessaires et nous, on a l’expertise pour aider les familles rapidement. Il y a certainement moyen de mettre nos forces en commun », plaide-t-il.

Une course à relais de 110 km

Pour une troisième année consécutive, le Relais du lac Memphrémagog se déroulera uniquement en territoire estrien, ce samedi.

Le parcours totalisera 110 km et sera un peu différent de l’an dernier, avec un petit crochet vers le secteur de Compton.

Les départs seront donnés en matinée à l’école secondaire de La Ruche et les arrivées se feront en après-midi à la piste d’athlétisme de l’endroit.

« On a augmenté l’animation sur le parcours et à l’arrivée, pour agrémenter l’expérience des coureurs », laisse entendre Christian Vachon.

Ce dernier se réjouit également d’avoir un événement « à guichets fermés », en dépit du contexte actuel. « Ce fut un peu plus long au niveau des inscriptions, mais on a quand même réussi à avoir nos 200 équipes. Je suis un peu surpris de cette réponse, car je sais qu’il y a une baisse généralisée des inscriptions dans les événements de ce genre. On est vraiment content. »

Les Caisses Desjardins offrent 200 000 $ pour deux ans

Les Caisses Desjardins de l’Estrie poursuivent leur partenariat majeur avec la Fondation Christian Vachon, au moins jusqu’en 2024.

Au cours des deux prochaines années scolaires (2022-2023 et 2023-2024), le mouvement des Caisses versera un montant total de 200 000 $ à la Fondation, dans le but d’aider de nombreux élèves du territoire estrien. 

« Chez Desjardins, nous sommes tous engagés pour la jeunesse et pour la persévérance scolaire. Comme on le sait, les besoins de nos jeunes sont de plus en plus criants. Pour les aider, l’appui à de tels projets structurants réalisés par des organismes de notre milieu est essentiel », a laissé entendre le directeur général de la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog, Patrick Gravel, qui agit également comme porte-parole des Caisses de l’Estrie.

Notons que la Caisse du Lac-Memphrémagog sera aussi représentée par une équipe de coureurs lors de la journée de samedi alors que la Caisse de la région de Saint-Hyacinthe y déléguera trois équipes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires