CÉPOP: replonger dans l’action avant de retourner au travail

Par Patrick Trudeau
CÉPOP: replonger dans l’action avant de retourner au travail
:«C'est important de faire des essais avant de retourner sur le marché du travail», estime la directrice générale du CÉPOP, Marianne Guilmette.

RÉINSERTION. Avant de retourner aux études ou sur le marché du travail, il peut être judicieux de vérifier si l’on est réellement prêt sur le plan physique ou social. C’est là que des organismes comme le CÉPOP entrent en jeu. Fondé en 2015, le CÉPOP de Magog (Centre d’écoinitiatives populaires) se définit comme un organisme de réinsertion sociale, chapeautant des plateaux de travail en culture maraîchère et en cuisine. En d’autres mots, ce centre permet de recréer plusieurs facettes d’un milieu de travail, mais dans une formule basée sur l’apprentissage, et surtout, le rythme de chacun. «Nous sommes comme dans un laboratoire. C’est parfois important de faire des essais avant de retourner pour de bon sur le marché du travail», fait valoir la directrice générale du CÉPOP, Marianne Guilmette. Celle-ci ajoute que l’aspect mental est tout aussi important que l’aspect physique lorsqu’on souhaite prendre un nouveau départ. «On travaille avec une ergothérapeute pour la remise en forme, mais on fait également équipe avec une psychoéducatrice, qui est présente en tout temps. Par exemple, on peut aider nos participants à contrôler leur niveau d’anxiété», précise Mme Guilmette. Si vous circulez dans le secteur de l’ancienne école Le Transit à Magog (quartier général du CÉPOP), vous avez sans doute aperçu une serre dans la cour arrière ainsi que de nombreux aménagements de plants et légumes. Toutes les étapes de l’alimentation (du jardinage jusqu’à la cuisine) font partie intégrante de l’organisme magogois. «Nous offrons un service de traiteur et notre cafétéria est ouverte chaque mercredi midi pour le grand public. Pour quelqu’un qui veut se lancer dans ce domaine, c’est l’endroit idéal. Mais on touche aussi à d’autres secteurs d’activités», soutient la directrice générale. S’adressant aux 16 à 60 ans, le CÉPOP est présentement en période de recrutement pour sa nouvelle cohorte. Les ateliers sont offerts à raison de trois jours par semaine et sont ajustés en fonction des besoins de chaque participant. Pour information supplémentaire: 819 843-6116, poste 14070, ou info.cepop@gmail.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires