Canac veut construire à Magog dès le printemps prochain

Par Dany Jacques
Canac veut construire à Magog dès le printemps prochain
Une autre entreprise majeure pourrait bientôt s'installer sur la rue Sherbrooke, à Magog. (Photo : Le Reflet du Lac - Dany Jacques)

AFFAIRES. Tel qu’évoqué par Le Reflet du Lac en août dernier, la quincaillerie Canac veut bel et bien s’installer à Magog. Le terrain convoité est situé sur la rue Sherbrooke, voisin du magasin Walmart et derrière le Tim Horton.

L’entreprise québécoise prévoit construire dès le printemps prochain. L’ouverture d’un commerce de 3800 mètres carrés et d’une cour à bois pourrait se faire à l’hiver ou au printemps 2024.

Canac doit d’abord traverser un processus de changement de zonage lié à un projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI). La Ville autorise déjà l’usage commercial à cet endroit, mais pas la vocation de la cour à bois.

Une assemblée de consultation publique est prévue le 13 décembre pour informer la population à ce sujet. Un registre pourrait être réclamé, sinon la quincaillerie obtiendra toutes les autorisations dès le 2 mars 2023. Ces détails ont été dévoilés lors de la séance du conseil municipal, lundi soir.

La mairesse Nathalie Pelletier et le conseiller Samuel Côté ont personnellement informé les résidents de la rue Giguère, le 19 novembre dernier. Ils souhaitaient les prévenir rapidement qu’un voisin commercial allait bientôt s’installer de l’autre côté du ruisseau Rouge. 

Pour réduire de possibles nuisances au maximum, la Ville maintiendra à 100% une zone tampon de 20 mètres de chaque côté du cours d’eau. S’ajouteront une clôture acoustique pour freiner la pollution sonore, des lumières orientées vers le sol et un stationnement de 218 cases devant le magasin. Du reboisement sera imposé pour compenser la perte du couvert forestier.

Selon la mairesse Pelletier, la Ville ne modifiera pas le petit bout de la rue Pomerleau afin de gérer la circulation accrue à venir. Aucune sortie n’est prévue du côté de la rue Giguère. Le reste de la vaste propriété est privé. Elle appartient à l’entreprise sherbrookoise Imobia.

Canac exploite déjà deux quincailleries dans l’est de Sherbrooke et dans le secteur de Rock Forest. Elle possède 31 magasins au Québec. 

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
lionel lessard
lionel lessard
5 jours

BRAVO, les prix sont plus avantageux que Rona magog,qui abusent un peu trop

Claire Garon
Claire Garon
5 jours

enfin!

Nathalie Maurice
Nathalie Maurice
5 jours

Celui de Rock Forest est juste à côté! En concurrence directe avec le Canadian Tire et le Rona!!!