Des mineurs reçoivent des amendes pour une fête illégale à Magog

Le Reflet du Lac
Des mineurs reçoivent des amendes pour une fête illégale à Magog
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Denis Germain)

FAITS DIVERS. Une fête dans une résidence familiale à ­Magog s’est mal terminée pour des mineurs, qui ont reçu la visite de la ­Régie de police de ­Memphrémagog dans la nuit de dimanche à lundi.

C’est une plainte pour du bruit excessif qui a conduit les policiers à cette adresse. Sur place, ils ont pris sur le fait huit jeunes d’âge mineur qui festoyaient, malgré l’interdiction de rassemblement en vigueur en raison des mesures sanitaires.

« ­Au total, six constats d’infraction pour rassemblement illégal ont été remis, car deux jeunes n’ont pu être identifiés pour le moment. Puisqu’il s’agit de personnes mineures, l’amende s’élève à 561 $ en incluant les frais », rapporte le lieutenant ­Carl ­Pépin de la ­RPM. Un des fêtards a aussi été arrêté pour avoir entravé le travail des policiers, en fournissant une fausse identité.

Par ailleurs, depuis l’entrée en vigueur du ­couvre-feu le 31 décembre dernier, la ­RPM a donné 14 billets d’infraction à des personnes qui se trouvaient sur la voie publique sans raison valable, entre 22 h et 5 h. La majorité des billets ont été émis lors d’une manifestation d’une dizaine de personnes contre les mesures sanitaires, qui s’est tenue à ­Magog le 4 janvier dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires