Rétro 2021: une année de rêve pour Étienne St-Amant

Par Pierre-Olivier Girard
Rétro 2021: une année de rêve pour Étienne St-Amant
Le dévoilement des œuvres retouchées par Étienne St-Amant, dans le cadre d'un concours de photos organisé par la station de ski du Mont-Orford, a eu lieu en septembre dernier. (Photo : Le Reflet du Lac – Pierre-Olivier Girard)

RÉTRO. L’artiste Étienne St-Amant a vécu une année 2021 mémorable avec plusieurs projets dans la région et ailleurs au Québec qui ont mis en valeur ses œuvres numériques.

Pour le résident d’Orford, l’une de ses grandes réalisations est sans contredit d’avoir été la tête d’affiche d’une exposition au Musée des beaux-arts de Sherbrooke intitulée «Géométrie naturelles». De recevoir une telle invitation tient du rêve pour bien des artistes, mais elle était encore plus «spéciale» pour M. St-Amant qui a une approche artistique qui sort des sentiers battus. Il utilise des formules mathématiques, dont certaines ont été élaborées de son cru, pour donner vie à ses créations. Un style qui est donc impossible à reproduire.

En plus de cette exposition, l’artiste a pris part à un projet fort original à l’initiative de la Corporation ski & golf Mont-Orford. La station invitait les photographes à soumettre leurs plus belles photos de la montagne. Les gagnants ont ensuite vu leurs œuvres être retouchées par Étienne St-Amant. Les toiles de grande dimension ont finalement été installées dans les hauteurs du chalet de ski pour qu’elles puissent être admirées par des milliers de visiteurs chaque année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires