Rétro 2021: les Correspondances doivent se réinventer

Par Patrick Trudeau
Rétro 2021: les Correspondances doivent se réinventer
La comédienne Maude Guérin était l'une des porte-paroles des Correspondances 2021. (Photo : Le Reflet du Lac – Archives/Patrick Trudeau)

RÉTRO. Plusieurs organisateurs d’événements grand public ont dû se réinventer en raison du contexte sanitaire de la dernière année. C’est le cas des Correspondances d’Eastman, un événement littéraire qui a eu droit à une 19e édition complètement remodelée au cours de l’été.

Au lieu de tenir l’événement sur un week-end, les organisateurs ont privilégié la formule des parcours littéraires durant le mois d’août, suivie des «grandes entrevues» durant les fins de semaine de septembre.

Présentées au Théâtre La Marjolaine, ces entrevues mettaient en vedette plusieurs grands noms de la littérature tels Robert Lalonde, Joséphine Bacon, Hélène Dorion, Bryan Perro, Simon Boulerice et Francine Ruel.

En plus d’entendre des confidences parfois inédites, les spectateurs ont pu se régaler des lectures faites par les porte-paroles Maude Guérin (comédienne) et Christian Vézina (poète), un couple dans la vie de tous les jours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires