On recherche un équilibre entre les études et le travail

Le Reflet du Lac
On recherche un équilibre entre les études et le travail
Marie Josée Cornay, directrice générale de la Chambre de commerce Memphrémagog. (Photo : gracieuseté)

TRAVAIL. Quelques partenaires socioéconomiques de la MRC de Memphrémagog réclament un équilibre entre les études et le travail à l’approche du temps des Fêtes et en cette période de pénurie de main-d’œuvre.

L’objectif consiste notamment à sensibiliser les employeurs à l’importance d’améliorer la réussite éducative des jeunes Estriens. Ils se mobilisent pour réduire la pression imposée pour travailler pendant leurs études, surtout que la pandémie a accru la rareté de la main-d’œuvre.

«Bien que plusieurs réussissent à garder un bon équilibre entre le temps accordé à un travail rémunéré et aux études, d’autres risquent de compromettre leur réussite scolaire, tout comme leur santé mentale», lit-on par voie de communiqué.

La situation serait préoccupante, car plusieurs milieux scolaires ont observé des signes inquiétants chez les jeunes. «Nous arrivons à peine à Noël et déjà, plusieurs élèves sont très fatigués en classe et le taux d’absentéisme est en croissance. Certains jeunes travaillent plus que 15-20 heures par semaine, dépassant largement le nombre d’heures de travail recommandées pour une gestion saine du temps. D’autres ont un travail rémunéré dès l’âge de 12 ou 13 ans et sont peut-être moins bien outillés pour concilier adéquatement leurs études et leur travail», s’inquiètent les partenaires impliqués dans cette démarche.

Ils brandissent des études disant que le fait de travailler plus de 15 heures par semaine peut nuire aux performances scolaires et à la santé, en plus d’augmenter son risque de décrochage scolaire.

«Il est primordial de penser à long terme pour avoir une main-d’œuvre qualifiée. Il y aura un après-pandémie, et dans cet après, nous aurons besoin de jeunes diplômés et passionnés», précise Marie Josée Cornay, directrice générale de la Chambre de commerce Memphrémagog.

La Chambre de commerce Memphrémagog, l’école secondaire de la Ruche, Karting Orford, le Carrefour jeunesse-emploi Memphrémagog, Conciliation études-travail Estrie (CET Estrie) et le Projet Partenaires pour la réussite éducative en Estrie (Projet PRÉE), s’associent pour améliorer la réussite éducative des jeunes Estriens.

(Le Reflet du Lac)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires