La Magogoise Coralie Lessard retrouvée sans vie

Par Pierre-Olivier Girard
La Magogoise Coralie Lessard retrouvée sans vie
Police (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

FAITS DIVERS. Triste dénouement dans le dossier de Coralie Lessard, qui a été retrouvée sans vie à Magog.

C’est sa mère qui a confirmé la nouvelle sur les médias sociaux au cours des dernières minutes. Une information qui a été validée peu de temps après par la Régie de police de Memphrémagog  (RPM).

«Vers 10 h 45, l’équipe de recherche de la Sûreté du Québec a malheureusement retrouvé le corps inanimé de la jeune Coralie Lessard. Elle était dans un endroit isolé, un boisé à environ un kilomètre à l’ouest de l’endroit où elle a été aperçue la dernière fois par les chasseurs le 20 novembre dernier, vers 17 h», rapporte le porte-parole de la RPM, Mickaël Laroche.

«Une enquête du coroner sera faite afin de déterminer la cause exacte du décès. Cependant, rien n’indique à ce moment-ci de l’enquête que l’adolescente aurait été victime d’un acte criminel. Par respect pour la famille, aucun autre détail ne sera divulgué concernant les circonstances entourant le décès», poursuit le policier.

L’adolescente de 15 ans manquait à l’appel depuis samedi dernier, elle qui avait quitté sa résidence familiale d’Omerville sans jamais y retourner.

Depuis, une importante opération de recherche a été déployée par la Régie de police de Memphrémagog, la Sûreté du Québec et les pompiers de Magog et des environs. Les opérations se sont concentrées principalement dans un rayon de 10 km carrés, entre le secteur Omerville et le chemin Venise. En plus du maître-chien et d’un hélicoptère de la SQ qui ont quadrillé le secteur, des fouilles ont été effectuées sur la rivière Magog à l’aide d’un zodiac.

Rappelons qu’hier en fin de journée, les autorités avaient annoncé la fin des recherches intensives sur le terrain (voir autre texte).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Steven Daigneault
Steven Daigneault
3 jours

C’est telement triste 😓

Thivierge Diane
Thivierge Diane
3 jours
Répondre à  Steven Daigneault

Pauvre chouette…. On voudrait tous la serrer dans nos bras…pauvre famille…

lionel lessard
lionel lessard
3 jours

Annie, mon coeur est triste pour toi,,xx lionel lessard

Desrosiers
Desrosiers
2 jours

Pedre un enfant comme la petite coralie et bien d’autres enfants et ont comprends pas toujours et pourquoi et depuis le COVID-19 c’est encore pire chez les jeunes enfants ils ont beaucoup misère à comprendre ça ils ya de aide psychologique pour eux ils ont besoin d’aide et c’est important pour c’est enfants et surtout qu’elle est pas la seule qu’il vit ça en ce moment elle aura du n’en parler avec c’est proches pour aller chercher de aide et les écouter surtout et nos enfants ça touche tout mondes aux Québec et repose en paix !

Daniel Gagnon
Daniel Gagnon
2 jours

Tristesse, une jeunesse emportée, c’est encore plus triste… les policiers et les secouristes ont bien travaillé. Est-ce que l’on pourrait revoir les conditions de déclenchement de l’alerte Amber afin qu’elle puisse servir dans des cas semblables? Les premières heures sont cruciales, et si les chasseurs qui ont aperçu la jeune Coralie sur la piste cyclable avaient eu l’alerte Amber (ciblée et localisée dans le secteur) dans leur téléphone intelligent, ils auraient pu alerter rapidement les secouristes et les policiers… et peut-être sauver la vie de la jeune fille en détresse…

Last edited 2 jours by Daniel Gagnon