Il achète son patron pour devenir chef propriétaire au centre-ville de Magog

Le Reflet du Lac
Il achète son patron pour devenir chef propriétaire au centre-ville de Magog
Alexandre Provencher était chef de la Table Alain Roger depuis 2014 avant d'acheter le restaurant qui porte maintenant le nom d'Alex'Clusif. (Photo : gracieuseté)

CONTENU PUBLICITAIRE. Rêvant depuis longtemps d’ouvrir son propre restaurant, le chef Alexandre Provencher est passé de la parole aux actes, dernièrement, en achetant le restaurant La Table Alain Roger, qui porte maintenant le nom d’Alex`Clusif.

Alexandre Provencher flotte sur un nuage alors que son restaurant a officiellement ouvert ses portes le 10 novembre dernier. Évidemment, il s’agit d’une autre de paire de manches pour celui qui passe d’employé à celui aux commandes de l’entreprise.

Au moins, il se retrouve dans un environnement qu’il connaît puisqu’il était le chef cuisinier à La Table Alain Roger depuis 2014. «Je caressais le rêve de me lancer en affaires depuis longtemps, mais il me manquait quelques outils à mon coffre pour faire le grand saut avec confiance, explique Alexandre Provencher. Dans les dernières années, Alain m’a vraiment appris tout le côté administratif et gestion en m’ouvrant ses livres comptables. Il a été très généreux, non seulement de m’avoir donné ma première chance comme chef, mais de m’avoir choisi pour prendre le relais de son entreprise.»

Pour les habitués de l’endroit, le choc ne sera pas brutal. Au contraire, M. Provencher tenait à faire une transition dans la continuité. Il a apporté quelques modifications mineures à l’intérieur en changeant, par exemple, le contenu du bar pour offrir uniquement des spiritueux québécois. «C’était important pour moi de conserver l’aura de La Table Alain Roger, qui s’est bâtie une très belle réputation. Non seulement nos plats sont appréciés, mais nos prix demeurent extrêmement compétitifs. En termes de qualité-prix, je pense vraiment qu’on se démarque des autres restaurants de Magog», est d’avis l’homme d’affaires.

En prenant les commandes de l’entreprise, le chef propriétaire veut graduellement apporter sa vision et sa touche personnelle au concept. «J’aimerais ajouter un côté boréal à ma cuisine pour mettre en valeur les merveilleux produits qui proviennent de nos forêts et qui demeurent méconnus. Et au-delà du restaurant, je souhaite aussi suivre les traces d’Alain Roger qui est quelqu’un de très impliqué. De redonner à la communauté, c’est quelque chose qui me tient à cœur», conclut celui qui collabore notamment avec la Fondation de l’hôpital de Memphrémagog.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
7 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
paul tremblay
paul tremblay
10 jours

Bravo Alexandre , on va t’encourager

Frédérick Michaud
Frédérick Michaud
9 jours

Bravo pour ms Alain et votre bon partenariat mrs Alexandre ..j’espère que votre travail vous apportera succès .a vous vos employés et a l’entreprise .

Chef du four a bois d’Orford .Fred 👍🙂

Christine
Christine
9 jours

Bravo Alexandre
J aime bien aller à ce restaurant et je vais t encourager car c est un endroit très agréable à fréquenter.

Louise Godin
Louise Godin
9 jours

Les journaux de proximité ne donnent jamais l’adresse des sujets dont vous parlez. Il y a des nouveaux arrivants et aussi des gens qui habitent dans les environs, vous savez!!

Lorne Carter
Lorne Carter
9 jours
Répondre à  Louise Godin

Rue Principale Ouest👍

Simon Girard
Simon Girard
9 jours

Bravo Alexandre. Nous continuerons à t’encourager. C’est sûr. Simon

Jean-Paul Pépin
Jean-Paul Pépin
9 jours

Bravo Alexandre. Belle continuité.